Les amateurs de série télé diraient « binger », c’est-à-dire regarder d’une traite tous les épisodes d’une saison. Les amateurs de vin parleraient eux d’une « verticale », soit la dégustation des différents millésimes d’un même vin. Quatre-vingts secondes ce matin sur une expérience de ce type mais en littérature…

Un conseil de lecture(s) par Nicolas Demorand
Un conseil de lecture(s) par Nicolas Demorand © Getty / Chloe Smith

C’est une littérature qui fait du bien et ce n’est pas, dans ma bouche, une manière tordue de formuler une critique. 

  • Prenez Mister Bones, par exemple, qui raconte la déchéance d’un comique de stand-up — c’est désopilant sur le monde de la télé, sur Hollywood, sur le triomphe d’un médiocre et la galère d’un talentueux. 

Prenez maintenant "Un patron modèle"

La folle histoire de deux frères, l’un proxénète, l’autre cadre moyen d’une entreprise de jouets. Quand le premier meurt, le second hérite de son commerce… 

  • Dans un Bouddhiste en colère, encore une fratrie déglinguée, cette fois sur fond de campagne électorale dans ce qu’on appellerait aujourd’hui l’Amérique de Trump. 
  • Enfin, dans Et les regrets aussi, voici un avocat-poète célibataire qui rencontre une femme en même temps qu’une grosseur suspecte à l’aine. 
  • Quant à Mécanique de la chute, je vous en avais parlé ici il y a quelques mois.
  • Vous pouvez tout lire de Seth Greenland, publié chez Liana Levi, certains romans sont disponibles en poche

Ce sont de parfaites lectures pour un printemps et une été apprenant.

Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.