C’est une minisérie discrète, pas de celles dont le budget et la sortie sont annoncés avec tapage, tambour et trompette.

Shira Haas dans la série "Unorthodox"
Shira Haas dans la série "Unorthodox" © FR_tmdb

Quatre-vingts secondes ce matin sur Unorthodox qui raconte le destin d’une jeune fille ayant grandi chez les Juifs ultra-orthodoxes de Williamsburg, à Brooklyn. On la marrie à un jeune homme, elle s’enfuit à Berlin où vit sa mère qui fut jadis bannie elle-même de la communauté. Le cadre est posé en quelques minutes au début du premier épisode et permet de passer au cœur du sujet.

Le cœur du sujet, c’est de faire le portrait de cette jeune fille de 19 ans, jouée par l’incroyable Shira Haas. De raconter la manière dont elle va découvrir le monde, les autres, puis elle-même. Portraits en filigrane aussi de sa mère et de ce mari qu’elle a été contrainte d’épouser et de fuir. Le jeu des flashbacks permet aussi une description rapide mais nuancée de cette communauté juive très particulière, fermée, vivant dans un autre siècle et exerçant un contrôle absolu sur ses membres. Un petit documentaire mis en ligne avec la série raconte d’ailleurs les enjeux et les contraintes de la reconstitution de cet univers.

C’est la première série télé tournée en yiddish, les créatrices de la série et les acteurs disent à quel point c’était important de faire vivre cette langue dans une création destinée au plus grand public. Unorthodox est à voir sur Netflix. 

Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.