Il n’y a pas que les séries télé dans la vie, il y a aussi les livres sur les séries télé.

Détail de la couverture de "Séries politiques, le pouvoir entre fiction et vérité" de Rémi Lefebvre et Emmanuel Taïeb
Détail de la couverture de "Séries politiques, le pouvoir entre fiction et vérité" de Rémi Lefebvre et Emmanuel Taïeb © De Boeck

Quatre-vingts secondes ce matin sur le recueil des contributions d’une journée d’études qui a réuni de nombreux chercheurs en octobre 2018 à l’Université de Lille. Oui, c’est pointu. 

Deux professeurs de sciences politiques sont à la baguette, Rémi Lefebvre et Emmanuel Taïeb. Dans leur préface, ils montrent que les séries explorent quasiment toutes les facettes de la chose politique : le rôle des leaders et celui de leurs entourages, la politique nationale et la politique locale, le travail militant et celui du parlement, l’idéalisme et le cynisme, les différentes formes de contrat social... 

Bref, les sujets qui occupent les spécialistes de sciences politiques (à la différence que ces derniers rencontrent un succès populaire moins flagrant, notent Lefebvre et Taïeb avec humour). Je n’ai pas le temps d’entrer dans toutes les contributions, j’en mentionne rapidement une sur Borgen et le genre en politique, une autre sur le rapport du mouvement politique espagnol Podemos à la série Game of thrones.

Le livre implique de bien connaître son Baron noir, son Veep, son House of cards. Vous pourrez ensuite vous frotter aux concepts des sciences politiques et de la sociologie politique mobilisés dans ces analyses savantes. 

Séries politiques, le pouvoir entre fiction et vérité est publié chez De Boeck.

Contact