Quels sont les effets de l’épidémie de coronavirus sur la circulation de l’information ?

Aux Etats-Unis, comment avoir une information de qualité gratuite sur le coronavirus ?
Aux Etats-Unis, comment avoir une information de qualité gratuite sur le coronavirus ? © Getty / Andrew Lichtenstein

Quatre-vingts secondes ce matin sur un article du New Yorker qui analyse la question du point de vue américain (mais une bonne partie de la photographie est valable pour la France).

Comment donc accéder à une information de qualité en pleine épidémie, quand l’information est vitale, au sens le plus strict du terme ? 

Le modèle économique de la presse écrite étant désormais l’abonnement, on voit se dessiner un champ médiatique où ceux qui ont de l’argent peuvent s’offrir une information de qualité sur le COVID 19, les autres n’ayant que les informations gratuites sur internet et la télévision – qui, aux Etats-Unis, est polarisée et politisée à l’extrême.

Une étude récente montre d’ailleurs que ce sont les téléspectateurs de la trumpienne Fox News qui ont le plus de doute sur l’ampleur et la violence de l’épidémie. 

Quel espace démocratique commun quand l’information de qualité devient un produit de luxe ?

Sacrée question à laquelle des quotidiens américains, à commencer par le plus puissant d’entre eux, le New York Times, répondent en mettant en accès libre et gratuit leur couverture du COVID 19 (en France certains journaux ont partiellement fait la même chose). 

Pour comprendre comment la fracture sociale devient une fracture médiatique — regardez cet article du New Yorker.

Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.