Le genre de refrain qui vous reste dans la tête pour toute la journée, c'est bien celui-là. Bon, ce n'est pas pour vous dandiner qu'on vous parle de "La danse des canards" ce matin... Quoique vous faites bien ce que vous voulez, mais parce que son interprète est mort cette semaine.

L'interprète de "La danse des canards" est mort
L'interprète de "La danse des canards" est mort © Getty / Nadezda Kozulina

Jean-Jacques Blairon de son vrai nom, un Belge qui sort le tube en 1981. Pas très convaincu au départ par la chanson. Il hésite et puis il se dit que ça va faire un bon gag...

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

La petite blague pulvérise les ventes : plus de 3 millions de 45 tours en France, une place dans le Guinness des records pour le vinyle le plus vendu dans l'hexagone.

Et bientôt 40 ans plus tard : un succès interplanétaire... La Chicken danse chez les Américains, la Birdie song chez les Anglais... Je vous épargne ma prononciation pour l'adaptation en hébreu, en serbe, en russe ou en néerlandais... Et la chorégraphie aussi est planétaire !

Pour l'anecdote : son interprète J.J. Lionel qui est donc mort hier à l'âge de 72 ans, n'a pas fait fortune, il n'était ni l'auteur, ni le compositeur.

Contact
Thèmes associés