Quatre-vingts secondes ce matin sur un livre de témoignages et d’entretiens avec des chercheuses et chercheurs en sciences humaines et sociales.

Qu'est-ce qui fait un chercheur reconnu ?
Qu'est-ce qui fait un chercheur reconnu ? © Getty / Cavan Images

Ils sont de tous âges et de toutes disciplines, histoire, sociologie, littérature, sciences politiques, urbanisme, j’en passe. A tous, il a été demandé de réfléchir à cette question redoutable.

Les réponses sont passionnantes

La reconnaissance passe par de multiples canaux ou se construit auprès de différents publics. 

Pas de reconnaissance, pour commencer, sans le fait de produire de la recherche, des articles dans des revues, de participer à des colloques, de publier des livres, bref de travailler sous l’œil de ses pairs. 

Ça n’est déjà pas simple mais, ensuite, ça se complique : des chercheurs peuvent entrer en contact avec les sphères associative ou militante, travailler autour de politiques publiques où leur apport est utile et donc reconnu. 

Enfin, le « grand-public » apporte une forme de reconnaissance très particulière, les logiques médiatiques venant perturber celles du travail universitaire, pour le meilleur ou le pire.

Le ton, les mots de ce livre sont savants, les témoignages sont captivants, parfois cocasses voire franchement drôles aussi. Pour les journalistes, il me semble que ce soit aussi une lecture précieuse.

Être un chercheur reconnu ? »» co-édition Maisons des sciences de l’homme en Bretagne et Presses universitaires de Rennes.

Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.