On a dit de lui qu’il était un « enchanteur », un « fou chantant », un « marchand de bonheur »…

Charles Trénet
Charles Trénet © Getty

Quatre-vingts secondes ce matin pour rendre hommage à Charles Trenet, 20 ans jour pour jour après sa disparition. 

On connait son génie créatif… Ce qu'on avait envie de retenir ce matin avec Juliette Hackius c'est qu'à l'écouter il nous dit que vivre est un miracle. Et dans ces temps troublés, ça fait vraiment du bien… 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Il d'la joie, mais qui oserait chanter ça aujourd'hui ?

Trenet toujours souriant sur les photos, dans les images d'archives... Et s’il fallait imaginer Charles Trenet mélancolique ? Lui qui disait qu' « Être joyeux est un sport »... Peut-être faudrait-il alors se souvenir de cette chanson là... 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

"Vous qui passez sans me voir"... L'histoire d'un amour qui ne verra jamais le jour. On appelle ça du ghosting version années 30.

Charles Trenet, un personnage beaucoup plus complexe que ce qu'on imagine. 

Celui qui en parle le mieux, c'est bien sûr Didier Varrod. Sa série « Tout l’été pour Trenet » a retrouver sur le site d'Inter et Didier sera tout à l'heure l’invité du 13H de l’ami Bruno Duvic… 

Contact