Des anonymes propulsés sur le devant de la scène médiatique, des tranches de vies qui racontent l'époque... Le "quart d'heure de célébrité", la chronique de Frédéric Pommier, c'était tous les vendredi avant 7 heures sur France Inter...

Le Quart d'heure devient un livre. On y croise une jeune saoudienne qui a fuit un mariage arrangé et devient un symbole sur les réseaux, une ado qui, pour sauver la ferme de ses parents récoltent plus de 200 000 euros... On pleure aussi sur la femme de mon ami : scène de vie ordinaire quand ce couple de nantais doit accueillir pour la 1ère fois la petite copine de leur fils, le tajine mijote...  quand elle tombe sur le carrelage de la salle de bain... la mort, le don d'organe, et l'espoir... 

Pour ceux qui partent en silence... on se souvient encore de cette chronique : les morts de la rue...

Frédéric Pommier et sa tendresse, son humour aussi... Inès Reg, une comique sortie de Grigny, qui a fait le buzz sur le net. Un seul regret : "si j'avais su..  j'aurai mis de l'anticerne"... 

66 portraits croqués et craquants... pour dire le monde... le "Quart d'heure de célébrité", une co-édition Equateurs et France Inter avec tout un petit tas de merveilles inédites.. à savourer...

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.