La BD comme les romans, fait sa rentrée avec, entre autres, ce roman d'anticipation de Jean Hegland "Dans la Foret" adapté en images. Neil et Eva vivent dans la maison de leurs parents perdues dans la forêt. Le monde d'insouciance dans lequel elles vivaient a disparu suite à une épidémie.

Détail de la couverture de "Dans la forêt" de Lomig, BD adaptée du roman de Jean Hegland
Détail de la couverture de "Dans la forêt" de Lomig, BD adaptée du roman de Jean Hegland © Sarbacane

Il n'y a plus d'électricité, plus rien, presque plus personnes. Juste ces deux jeunes filles et quelques personnes qui vivent recluses. 

Comment survivre dans un monde que Barjavel avait imaginé avec "Ravages" ? 

Ou Cormac McCarthy avec La Route... ? Lomig, dessinateur et scénariste montre les deux jeunes femmes de 17 et 18 ans. Celle qui se rêvait danseuse comme sa mère, et la plus petite qui écrit sur son carnet. Les illusions perdues d'un côté et le réalisme du quotidien de l'autre. Il décrit en dessin ce que Jean Heghland dit avec des mots : des personnages à fleur de peau obligés de s'adapter. Comment construire quand tout est perdu ? Comment grandir quand on n'a plus de modèle ? 

Lomig joue de ces contradictions avec un dessin noir et blanc tout en rondeur. On dirait qu'il a tout griffonné au crayon de papier, comme pour insister : si tout peut disparaitre du jour au lendemain, son dessin le peut aussi d'un coup de gomme. Il faut voir cette contre-plongée fascinante, de la cime des arbres vue du sol. La forêt vous emporte et absorbe les deux jeunes femmes contraintes de quitter leur maison. Dans la forêt est le retour obligé à la nature. 

Dans la forêt de Jean Hegland adapté en BD par Lomig est paru chez Sarbacane

La suite à écouter...

Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.