"J'ai toujours rêvé d'écrire un livre de recettes. Pendant des années, j'ai accumulé des notes... Mais malheureusement je crains de ne jamais pouvoir commencer."

Ce sont les mots Maria. Elle décrit en voix off son enterrement. Les pseudos amis qui pleurent et ses 5 enfants, tous réunis autour du cercueil.

En quelques planches, parce que "Basilico" est une BD (éd. Ankama), Maria brosse donc le portrait de cette famille sicilienne, désunie. Récit en noir et blanc ou sépia pour les retours dans le passé.

La suite à écouter...

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.