Bien avant l’épidémie que nous affrontons, il suffisait d’avoir mis un pied à l’hôpital en France ou d’y avoir passé de longues semaines auprès d’un membre de sa famille, pour savoir ce que le mot « dévouement » veut dire.

Soirée hommage aux soignants
Soirée hommage aux soignants © Getty / yoh4nn

Et pour prendre conscience que ce n’est pas l’institution « hôpital » qui porte ses personnels, elle est trop en crise depuis trop longtemps. Non, c’est l’inverse : ce sont des milliers de bras, d’épaules, de cœurs, de sourires, de paroles douces  qui font tourner la machine. Ils sont le H majuscule de l’hôpital. Pour cette raison, quatre-vingts secondes ce matin sur l’émission spéciale « Ensemble avec nos soignants » que diffuse France 2 à 21h, en soutien et en hommage aux personnels de santé mobilisés, en première ligne, dans la lutte contre le coronavirus. 

Au programme : des témoignages des hommes et des femmes de l’hôpital mais aussi de personnes qui, comme vous et moi, comme nous tous, ont été ou peuvent être frappés par le COVID-19. La soirée fera un état des besoins et des demandes de ces infirmières, aides-soignants, brancardier, urgentistes, bref un état des besoins de l’hôpital. 

Beaucoup de Français veulent témoigner de leur gratitude au monde hospitalier, c’est tous les soirs le cas avec les applaudissements à 20h. Ce soir vous pourrez donner de l’argent – cet argent qui, les personnels le disent depuis un an maintenant, manque parfois cruellement à l’hôpital. Mais ça, on en reparlera à coup sûr quand l’épidémie sera vaincue.

Rendez-vous sur France 2 ce soir à 21h.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.