C’était hier, au siège de la NASA : annonce très solennelle de Paul Hertz, le directeur de la division d’astrophysique : « pour la toute première fois, nous pouvons confirmer qu’il y a de l’eau sur la face éclairée de la lune ».

Une nuit de pleine lune
Une nuit de pleine lune © Getty / Christophe Lehenaff

On savait qu’il y avait de la glace cachée dans les endroits les plus reculés, les plus froids de la lune. On n’imaginait pas qu’il y avait de l’eau dans des quantités aussi importantes et aussi faciles d’accès, sur la partie visible et éclairée par le soleil. La découverte de la NASA est fondamentale. Elle va peut-être tout changer dans la conquête spatiale. On peut maintenant VRAIMENT imaginer que bientôt, dans quelques années à peine, des hommes s'installeront sur la lune.  

Le rêve va ENFIN devenir réalité. A moins qu'il ne vire au cauchemar. Ceux qui applaudissent depuis 24h sont ceux, très matérialistes, dont l'unique but est d'exploiter la lune et ses gigantesques ressources minières. C'est même l'un des objectifs du programme Artemis de la NASA. 

En attendant, on peut toujours danser sous la lumière de la lune un soir d'octobre, comme le chante Van Morrison

Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.