Des chercheurs allemands, soutenus par le Ministère de la santé, veulent réunir 4000 personnes le 22 août prochain dans un stade couvert de Leipzig. Objectif : étudier comment le virus peut se transmettre et à terme peut-être retrouver l'ambiance et la foule des concerts d'avant le COVID mais sans danger de cluster.

Le projet baptisé Restart 19 s'articule autour de 3 scénarios :

1. Un concert comme avant l’apparition du virus, sans distanciation sociale

2. Avec seulement un siège sur deux accessible et un accès à la salle mieux régulé 

3. Seulement 2 000 spectateurs et des distances d'un 1m50 entre chacun. 

La suite à écouter...

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.