80 secondes ce matin, pour se demander comment un arbre dans la ville, menacé par un projet immobilier, peut-il espérer "résister" ?

Un chêne planté en 1600 peut-il résister à un projet immobilier ?
Un chêne planté en 1600 peut-il résister à un projet immobilier ? © Getty / Patrice Latron

Peut-être, tout simplement, parce qu'il y vit, lui , depuis plusieurs centaines années. C'est le cas de cet énorme chêne, à Saint-Maur-des-Fossés, en banlieue parisienne. Il est installé là, depuis maintenant un peu plus de quatre siècles... 

Planté vers 1600, je ne sais pas si vous imaginez ! 

En tout cas, cela pourrait mériter, de la part des autorités, que cet arbre soit raisonnablement respecté ! Cela dit, ni la mairie, ni le promoteur immobilier n'ont l'intention de le couper. Non, ce sont quelques racines seulement, évidemment très longues, parce qu'évidemment très âgées, qu'ils envisagent de sectionner ! Pour pouvoir construire dix logements, et un parking privé. Le problème, c'est que quelques racines en moins suffiront à le "déséquilibrer". C'est ce disent tous les experts qui l'ont ausculté. Et cela finira, tôt ou tard, par le condamner.

Alors, pourquoi ne pas accepter de décaler de quelques mètres seulement, ce projet immobilier ?  

A nous d'apprendre, peut-être, à changer de mentalité. A voir les arbres dans la Cité - avec leur rôle écologique non négligeable - comme un nouveau patrimoine à sauvegarder !

=> L'association A.R.B.R.E.S s'occupe du projet, le lien ici 

Les invités
Contact
Thèmes associés