80's pour un coup de cœur ce matin. Ça commence avec une série Netflix, mais pour tous ceux qui ne sont pas abonnés, ne partez pas ! C'est d'un groupe de musique dont je vais vous parler...

Halston, ça c'est le nom de la mini-série : l'histoire d'un grand couturier américain, tombé dans l'oubli. Des chapeaux de Jackie Kennedy aux studio 54, Andy Warhol avant les années SIDA : 30 ans d'une vie.

On notera la magistrale interprétation de l'acteur écossais Ewan McGregor, qui se transforme au fil du temps qui passe, et avec lui, on traverse les modes, les drogues et la bande-son va avec. Dans le dernier épisode, il y a un petit bijoux qui m'a titillé l'oreille...

Une voix soprano sur un son un peu pop, punk, gothique. Le morceau me bouleverse, je cours chercher leur nom, voici "Les Cocteau Twins" : Un groupe britannique de la fin des années 70 qui se sépare en 1997. La voix de la chanteuse Elizabeth Fraser considérée comme un instrument à part entière, "La voix de Dieu" diront certains critiques.

Dans les années 80, les Cocteau Twins sont aussi influents que les Pixies. Ils sont aériens, mélancoliques, légers, avec une musique unique sans filiation, et une dizaine d'albums au compteur.

Les Cocteau Twins, Pearly Dewdrops'Drops, à découvrir ou à réécouter sans modération !

Contact
Thèmes associés