Jacques Attali vient nous présenter son dernier essai : Candidats répondez! publié le 4 janvier 2012 aux éditions Fayard .

Candidats répondez ! Attali
Candidats répondez ! Attali © Radio France

En mai prochain, les Français devront élire un président ; et dans les semaines qui suivent, un parlement. Quatre combinaisons sont possibles, car les Français peuvent choisir un président d'un camp et un parlement d';un autre. Ils peuvent vouloir donner tous pouvoirs à un parti ou bien les partager, confiant la responsabilité des affaires internationales à l'un, et celles des affaires intérieures à l'autre. Ils devront faire leur choix dans un contexte extrêmement difficile de crise mondiale, de crise européenne, de crise française.

Les Français devront se demander s'il vaut mieux réélire un président sortant, quels que soient ses échecs, parce qu'il connaît le monde et la fonction, et parce que, n'ayant pas la possibilité d'être élu une troisième fois, il pourra enfin prendre des décisions courageuses et penser enfin au long terme. Ou si, au contraire, il vaut mieux élire un nouveau président, porteur d'autres valeurs...

Olivier Ghis , rédacteur en chef au Journal du hard (Canal +) , viendra nous parler des 20 ans du magazine télé.

journal du hard
journal du hard © Radio France

_Le Journal du hard_ est une émission mensuelle qui présente l'actu du cinéma pornographique, elle est diffusée chaque premier samedi du mois sur Canal+ depuis 1991.

BATLIK

C’est un personnage à part dans la chanson française. Il écrit, compose et chante depuis 2004 mais n’a jamais voulu lier son sort à celui d’une maison de disques ! Il a décliné de nombreuses propositions et se définit avec humour comme « l’artiste le plus contre productif d’Europe » !

Il a finalement créé en 2006 son propre label A Brûle Pourpoint et à déjà sorti sept albums de chansons folk, émouvantes et poétiques.

Son prochain disque « Le Poids du Superflu » sortira le 26 mars et c’est en avant première que Batlik interprète en compagnie de James à la contrebasse, une de ses nouvelles chansons : « Les Grandes Plaines » et une reprise de Jean Ferrat, « Ma Môme » avec Franck Gélibert.

Il sera le 16 janvier l’invité avec Les Ogres de Barback du festival de la Chanson Française de Risoul qui se déroule du 14 au 21 janvier.

EL GUSTO

Une belle histoire pour commencer 2012, celle d’El Gusto ! Qu’est ce que c’est qu’el gusto ? C’est la bonne humeur qui caractérise la musique populaire inventée au milieu des années 1920 au cœur de la Casbah d’Alger par le grand musicien de l’époque, El Anka. Cette musique qui faisait oublier la misère, la faim, la soif et qui a rassemblé dans le même orchestre, juifs, arabes et pieds noirs avant que l’Histoire ne les sépare.

Alors, tout a commencé en 2003 quand une jeune femme, Safinez Bousbia se promène dans la casbah d’Alger et rencontre dans une boutique, Mr Ferkaoui, qui se révèle être un célèbre accordéoniste dans l’Algérie des années 50. Il lui raconte son histoire et celle du chââbi, le blues de la Casbah, popularisé dans les années 30 et tombé dans l’oubli suite aux guerres d’indépendance.

Safinez Bousbia craque sur ce personnage, sur cette musique et sur cette histoire et elle décide de réaliser un documentaire « El Gusto » qui sortira le 11 janvier. C’est un peu leJasmin Social Club et pour redonner encore plus de vie à cette musique, ils seront en concert au Grand Rex à Paris lundi et mardi prochain et le 14 janvier à Bruxelles.

Il aura fallu deux années pour rassembler les 40 musiciens originaux et aujourd’hui, dans le studio 106, pour Les Affranchis, ils sont huit avec leurs tars, leurs violons, leurs mandoles, derboukas et banjos, Robert Castel au chant et au violon (il est le fils d’une figure mythique du chââbi et n’a osé reprendre le violon de son père qu’à l’âge de 57 ans).

Séparés par l’Histoire et réunis par la musique cinquante ans après !

L’orchestre d’El Gusto interprète un tube de la musique chââbi, « Ya Raya ».

Ils seront en concert lundi et mardi prochains au Grand Rex à Paris, le 14 à Bruxelles, le disque est sorti depuis lundi et le film sera sur les écrans le 11 janvier.

Chroniqueurs et journalistes :

Sonia Devillers

Henry-Jean Servat

Antoine Buéno

Pianiste :

Franck Gélibert

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.