Michèle Bernier est là pour nous parler de son nouveau one woman show Et pas une ride! , à l'Olympia du 24 au 25 janvier 2012, et dans toute la France.

Michèle Bernier
Michèle Bernier © Radio France

Après la trentaine épanouie, la quarantaine épanouie, voici la cinquantaine épanouie ! Michèle Bernier nous revient en grande forme, bien décidée à mettre une claque au temps qui passe et à tous ceux qui nous le rappellent.

L'écrivain Eric Neuhoff vient nous présenter son nouveau roman Mufle , à paraître en janvier 2012 aux Editions Albin Michel .

Mufle Eric Neuhoff
Mufle Eric Neuhoff © Radio France

Le narrateur découvre la jalousie et la trahison en lisant un sms sur le portable de la femme de sa vie. A plus de cinquante ans, deux divorces et de grands enfants, il se retrouve en pleine confusion sentimentale, animé de sentiments violents et contraires, alternant passion, colère, souffrance, doute, tristesse, regret, panique. L'insomnie redouble sa fixation sur Charlotte, jolie blonde fantasque dont il n'a jamais su capter le mystère et qui le renvoie à ses ruptures précédentes. Anatomie d'une déliaison, portrait d'un homme qui rêve d'une idole qui se comporterait en femme fidèle, ce sont tous les sentiments, jérémiades, déni, impuissance, complaisance, avec lesquels il faut bien vivre...

DA SILVA

Révélé en 2000 aux Transmusicales de Rennes, il a déjà sorti trois albums, écrit trois livres-disques pour enfants et collaboré l’année dernière avec les chanteuses Constance et Claire Denamur.

Il revient cette semaine avec un quatrième album « La Distance » : des ambiances plus électriques, des textes toujours aussi sensibles et un peu plus engagés.

Il sera en tournée française avec le 03 février à Arles, le 8 à St Brieuc, le 10 à Auxerre et le 16 à la Maroquinerie à Paris.

Da Silva et ses musiciens interprètent « Les Stations Balnéaires » et une reprise de Jacno, « Amoureux Solitaires » avec Richard Lornac au piano.

AVA CARRERE

Cette chanteuse ne vient pas de la même planète que vous et moi, c’est un ovni avec une devise : « tout ce qui rime est vrai ». Surtout si c'est en chinois. Mais elle chante aussi en français, en anglais et en allemand !

Ava Carrère chante aussi parfois sous un drap accompagnée d'une lampe de poche, et il parait que sur scène, elle porte souvent des masques.

Elle a déjà enregistré un premier disque intitulé « Discombobuléé » : c’est tiré de l’anglais discombobulated qui signifie être déconcertée et ça définit assez bien ce qu’on ressent en écoutant sa musique : du disco bancal, des bombes punk et des bulles pop ! Vous pouvez vous le procurer sur son site : www.avacarrere.com

Elle sera en concert à Paris le 31 janvier à la Miroiterie et le 18 février à la Loge.

Ava Carrère est accompagnée par son groupe Les Hommes de Main et ils vont jouer « Gossip ».

la chronique de Thomas VDB : Camembert rose, grâce à moi !

la chronique de Daniel Morin : Les soldes avec Richard Lornac

Chroniqueurs et journalistes :

Thomas VDB

Beauby

Marie Colmant

Sonia Devillers

Pianiste :

Richard Lornac

__

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.