Pour assister à l'émission : www.amiando.com/lesaffranchis

Attention! Un enregistrement aura lieu cet après-midi à 15h au studio 106. Nous recevrons Antoine de Caunes et Patricia Petibon. Rendez-vous porte B de la Maison de la Radio après avoir réservé votre place via Amiando (voir adresse ci-dessus).

Alain Finkielkraut nous parle de son dernier ouvrage, Et si l'amour durait , publié chez Stock.

Et si l'amour durait
Et si l'amour durait © Radio France

Dans la ligne d’ Un coeur intelligent, Alain Finkielkraut s’attache cette fois au thème de l’amour tel qu’il est traité dans quatre grands romans, de facture, d’époque et d’auteurs très variés :

Madame de La Fayette, La Princesse de Clèves Ingmar Bergman, Les Meilleures IntentionsPhilip Roth, Professeur de désir Milan Kundera, L’insoutenable légèreté de l’être

Comme il excelle à le faire, il donne à ceux qui n’ont pas lu le livre les clefs pour comprendre l’intrigue, en même temps qu’il éclaire le roman de sa vaste culture, littéraire et philosophique ; sous sa plume, les personnages de ces quatre romans deviennent des enjeux existentiels lestés de tout le poids qu’une lecture distraite, ou conventionnelle, laisse inaperçu. Tout le monde a lu ou entendu parler de La Princesse de Clèves ou de L’insoutenable légèreté de l’être, mais personne n’avait su donner à ces livres l’écho qu’Alain Finkielkraut leur confère. Encore une fois, il s’attache à montrer tout ce que peut la littérature, c’est-à-dire nous permettre une meilleure lecture de nos vies.

__

Gaëtan Roussel est le président de la 10ème édition du Prix Constantin __ qui se déroulera le 17 octobre à l'Olympia à Paris et qui sera rediffusée sur l'antenne de France Inter le 24 octobre à 21 h. Il sera accompagné par Bernard Chérèze , le directeur de la programmation musicale de France Inter.

ALELA DIANE

Cette artiste californienne a été révélée en 2006 avec des chansons folk à la fois intenses et épurées ! Elle a d’ailleurs beaucoup participé au renouveau de cette musique.

Elle a sorti au printemps dernier son troisième album avec son groupe Wild Divine dans lequel joue son mari (le guitariste !) : moins acoustique que les précédents, enregistré dans le studio du producteur de REM et Nirvana et toujours interprété avec cette voix exceptionnelle.

Elle jouait hier soir au Trianon à Paris et continue sa tournée française avec le Festival Nancy Jazz Pulsation demain, el 16 octobre à Orléans, le 18 à Poitiers, le 19 à Rouen et le 20 à Rennes.

Elle interprète avec son groupe Wild Divine, une chanson intitulée « The Wind » et une reprise d’une chanson de Nancy Sinatra, « Bang Bang » avec Richard Lornac au piano.

SLY JOHNSON

Découvert au sein de l’excellent groupe de rap français Saïan Supa Crew, cet artiste a longtemps accompagné la chanteuse Camille, Oxmo Puccino, Rokia Traoré ou encore Erik Truffaz. Il a sorti l’année dernière son premier album solo intitulé « 74 » comme son année de naissance. Un mélange de soul, jazz et hip-hop, avec sa voix comme pulsation essentielle et un duo avec la chanteuse Ayo.

Il est un des dix nommés au Prix Constantin qui se déroulera lundi prochain à l’Olympia à Paris et qui sera rediffusé le 24 octobre sur France Inter.

SLY JOHNSON nous livre pour nous ce matin dans Les Affranchis , une version exclusive d’une chanson intitulée : « Hey Mama ! »

Chroniqueurs et journalistes:

Daniel Morin

Thomas VDB

Alexis Lacroix

Clara Dupont Monod

Sonia Devillers

Laurence Lefèvre

Pianiste:

Franck Gélibert

La chronique de Daniel Morin:

La chronique de Thomas VDB:

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.