Attention! Un enregistrement aura lieu cet après-midi à 15h au studio 106. Nous recevrons Michel Galabru et Didier Varrod. Rendez-vous porte B de la Maison de la Radio. Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Joey Starr nous parle de Polisse , le film de Maïwenn qui sort le 19 octobre 2011.

Polisse
Polisse © Radio France

Le quotidien des policiers de la BPM (Brigade de Protection des Mineurs) ce sont les gardes à vue de pédophiles, les arrestations de pickpockets mineurs mais aussi la pause déjeuner où l’on se raconte ses problèmes de couple ; ce sont les auditions de parents maltraitants, les dépositions des enfants, les dérives de la sexualité chez les adolescents, mais aussi la solidarité entre collègues et les fous rires incontrôlables dans les moments les plus impensables ; c’est savoir que le pire existe, et tenter de faire avec… Comment ces policiers parviennent-ils à trouver l’équilibre entre leurs vies privées et la réalité à laquelle ils sont confrontés, tous les jours ? Fred, l’écorché du groupe, aura du mal à supporter le regard de Melissa, mandatée par le ministère de l’intérieur pour réaliser un livre de photos sur cette brigade.

JOEY STARR sortira son deuxième album solo "Egomaniac " le 31 octobre.

Emmanuel Pierrat nous présente Les 100 images qui ont fait scandale, publié aux éditions Hoëbeke.

100 images qui ont fait scandale
100 images qui ont fait scandale © Radio France

Cent images qui ont fait scandale invite à redécouvrir des affiches de cinéma, des pochettes de disque, des œuvres d’art contemporaines, des clichés truqués, des publicités, des jeux vidéo, ou encore des dessins de presse, ayant tous fait l’objet de condamnations, d’anathèmes, d’autodafés, de manifestations, de débats et autres formes d’émois. Emmanuel Pierrat, avocat spécialiste de la censure, propose un parcours érudit mais accessible, joyeux et tragique, à travers une centaine d’images relatives à la sexualité, la religion, la politique, le pouvoir, la science ou encore la santé. Des fesses de Polnareff aux campagnes de Benetton, des illustrations de L’Assiette au beurre à celles de Charlie Hebdo , en passant par Picabia, ce sont autant d’histoires d’images et d’artistes édifiantes, servies par une plume alerte et une iconographie parfois oubliée ou à jamais inscrite dans notre imaginaire collectif. Emmanuel Pierrat raconte, à l’aide d’anecdotes et de mises en perspective, l’histoire de ce patrimoine culturel de l’humanité du XXème siècle, qui a pour point commun d’avoir bousculé idées reçues et pouvoirs en place. Laissons-le nous instruire et nous ravir à travers la chronique – inédite sous cette forme - de ces Cent images à scandale.

GREENSHAPE

Quelques notes de douceur dans ce monde de brutes…

Et la dureté du monde et des choses, Greenshape l’a éprouvé !

Un début de vie entre la boxe, qu’il a longtemps pratiqué en amateur catégorie « Walter » avant de raccrocher les gants et la musique avec une première guitare reçue en cadeau de Noël pour massacrer les chansons de Nirvana.

Dix ans passent, dix ans de groupes divers et de galères familiales dont trois années à vivre du RMI, ce garçon originaire de Valenciennes, un peu le Seattle français, a reçu des coups, en a donné aussi et s’est construit musicalement.

Il a envoyé une chanson tous les jours pendant trois mois au label du groupe COCOON qui a finalement craqué et l’a envoyé en Suède, enregistrer son premier album « Storyteller » avec Tore Johansson le producteur de Franz Ferdinand et d’Emiliana Torrini.

A l’arrivée, un folk mélancolique mais tellement lumineux !

Greenshape sera en concert au Ciné 13 à Paris, ce soir, le 25 octobre, le 08 novembre et le 15 novembre.

Il interprète avec Jérôme à la guitare, une chanson intitulée « Feel Better » et une reprise d’un titre de Chris Isaak, « Wicked Game » avec Richard Lornac au piano.

FOOL’S GOLD

Ils viennent de Los Angeles et les deux fondateurs du groupe se connaissent depuis l’âge de dix ans ! Ce sont des fils d’immigrants israéliens aux USA et c’est sans doute pour cela qu’ils chantent à la fois en hébreu et en anglais.

Ce collectif à géométrie variable s’est aujourd’hui réduit à un noyau dur de cinq musiciens : ils sortent cette semaine leur deuxième album « Leave No Trace » avec lequel ils continuent de lancer des ponts entre le rock, la pop et la musique africaine.

FOOL’S GOLD sera en concert le 26 octobre à Niort, le 31 octobre à Mâcon, le 05 novembre au Trianon à Paris, le 23 novembre à Tourcoing et ils interprètent un morceau intitulé : « Wild Window ».

Chroniqueurs et journalistes:

Daniel Morin

Jean-Jacques Vanier

Aline Afanoukoé

Marie Colmant

Pierre Siankowski

Clara Dupont Monod

Guillemette Odicino

Pianiste:

Richard Lornac

La chronique de Daniel Morin:

__

__

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.