Les actrices Hafsia Herzi etMarina Hands nous présentent le téléfilm Pour Djamila , réalisé par Caroline Huppert , diffusé le mardi 20 mars 2012 sur France 3 .

Pour Djamila
Pour Djamila © Radio France

En pleine guerre d’Algérie Djamila Boupacha, 22 ans, est arrêtée et avoue la pose d’une bombe pour le compte du FLN. Interrogée par l’avocate parisienne Gisèle Halimi, elle revient pourtant sur ses aveux qu’elle dit obtenus sous la torture. Gisèle va alors tout faire pour renvoyer le procès au terme d’une enquête bâclée par le tribunal militaire d’Alger, et éviter à Djamila la guillotine. De retour à Paris, l’avocate mobilise autour de Djamila des personnalités de première importance : Malraux, Mauriac, Sagan et surtout Simone de Beauvoir, qui réussit à alerter l’opinion publique. Djamila est enfin ramenée en France pour y être auscultée et jugée. Alors qu’un procès sans précédent se prépare et que des actes de torture en Algérie vont être reconnus pour la première fois, les accords d’Evian mettent fin à la guerre et tous les militants du FLN sont libérés. Parmi eux Djamila, ramenée en Algérie par les siens où elle deviendra un symbole de l’indépendance et de la lutte contre la torture.

__

Puis Olivier Delacroix , l'animateur atypique de France 2, nous parle de son émission Dans les yeux d'Olivier , de retour cette année après le succès de 2011.

Olivier Delacroix
Olivier Delacroix © Radio France

Au sommaire : «Quand la vie bascule». Un événement imprévu dans une vie bien réglée est parfois le point de départ d'un engrenage irréversible : une maladie, un divorce, un incendie, la perte d'un emploi ou d'un proche, personne n'est à l'abri de ces accidents de la vie qui, par effet domino, peuvent faire s'écrouler un à un les acquis d'une vie patiemment construite. Alors il faut reconstruire, repartir à zéro...

SUAREZ

Comme leur nom l’indique, ils viennent de Mons en Belgique ! J))

Trois musiciens sont malgaches et le chanteur est d’origine italo-espagnole, ce qui explique sans doute le métissage de leur musique entre pop, chanson et musiques du monde.

L’écriture de leur nouvel album « L’Indécideur » s’est faite après un voyage à Madagascar avec l’ONG « Graine De Vie » qui combat la pauvreté là-bas : il est le fruit de toutes leurs rencontres humaines et musicales (Yannick Noah entre autres).

Ils seront en concert ce soir au Divan du Monde à Paris, les 22, 23 et 27 mars en première partie de Yannick Noah à Paris et le 17 mai au festival « Alors Chante » de Montauban.

Suarez interprète « Qu’est-ce que j’aime ça » et une reprise de Serge Gainsbourg, « Couleur Café » avec Richard Lornac au piano.

CEU

Cette artiste brésilienne est née dans une famille de musiciens et à quinze ans, elle apprend la théorie et la pratique musicale.

Ses influences vont de Billie Holiday à Erykah Badu : du jazz au hip-hop en passant par la pop, la bossa et l’électro.

Ceu a connu un immense succès dans son pays dès ses débuts en 2005 mais également aux USA : une nomination aux Grammy Awards avec son premier album, un classement 2ème au Billboard avec le suivant et une collaboration avec Herbie Hancock.

Elle est de retour avec un troisième album « Caravana Sereia Bloom » écrit en parcourant les routes qui relient le Nordeste à São Paulo, sa ville natale : une relecture psychédélique de la samba, digne des plus grands moments du tropicalisme des années 70.

Ceu sera ce soir en concert au Théâtre Traversière à Paris et le 22 mars à Belfort.

Elle interprète en acoustique avec ses musiciens une chanson intitulée « Falta De Ar ».

Chroniqueurs et journalistes :

Daniel Morin

Marie Colmant

Sonia Devillers

Jean-Jacques Vanier

Guillemette Odicino

Laurent Bachet

Zazon

Pianiste :

Richard Lornac

__

Evénement(s) lié(s)

Concours Les Affranchis / Les Inrocks lab

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.