Les Affranchis reçoivent le philosophe Michel Serres à l'occasion de la parution de son nouvel essai Petite Poucette , aux Editions Le Pommier .

Michel Serres - Petite Poucette
Michel Serres - Petite Poucette © Radio France

Le monde a tellement changé que les jeunes se doivent de tout réinventer ! Pour Michel Serres, un nouvel humain est né, il le baptise « Petite Poucette », notamment pour sa capacité à envoyer des messages avec son pouce. Nos sociétés occidentales ont déjà vécu deux révolutions : le passage de l’oral à l’écrit, puis de l’écrit à l’imprimé. Comme chacune des précédentes, la troisième, - le passage aux nouvelles technologies - tout aussi majeure, s’accompagne de mutations politiques, sociales et cognitives. Ce sont des périodes de crises. Devant ces métamorphoses, suspendons notre jugement. Ni progrès, ni catastrophe, ni bien ni mal, c’est la réalité et il faut faire avec. Petite Poucette va devoir réinventer une manière de vivre ensemble, des institutions, une manière d’être et de connaître… mais il faut lui faire confiance !

Puis la journaliste, écrivain et chroniqueuseAlix Girod de l'Ain nous présente son dernier roman Un bon coup de jeune , paru le 8 mars 2012 aux Editions Anne Carrière .

Un bon coup de jeune
Un bon coup de jeune © Radio France

Lorsque Alice Mignan-Bertin, 45 ans, se rend compte que son mari et elle-même ont pris un coup de vieux, elle s affole : pas question de se laisser aller, c est trop tôt pour rendre les armes, il va falloir se battre ! D abord réticent à une démarche qu il trouve narcissique, et surtout perdue d avance, son mari, Nicolas, s aperçoit qu il a intérêt lui aussi à tout mettre en uvre pour remonter le temps : dans une société hyper-compétitive, passer de « l autre côté » peut, professionnellement, signer son arrêt de mort. Le couple entreprend sa mue, tandis qu autour de lui amis et collaborateurs vivent des aventures parallèles avec ce point commun : « déjà-vieux » de 30 ans ou « toujours-jeunes » de 50 ans, aucun d entre eux ne vit en harmonie avec son état civil. À croire que le syndrome qui frappe Alice et Nicolas Mignan-Bertin est une épidémie des temps modernes...

LA MACHINE

Si on vous dit vielle à roue et cornemuse, vous ne pensez pas automatiquement transe et groove ?

Et pourtant, c’est le tour de force que réussit La Machine, un groupe qui s’inspire de la musique folk traditionnelle du centre de la France mais qui la mélange à diverses influences comme le reggae, le funk, la soul…

Le résultat : une machine à danser déconcertante mais efficace à découvrir sur leur dernier album « Les Couleurs ».

La Machine sera en concert le 31 mars au festival Eurofonik à Nantes, un festival ouvert aux musiques traditionnelles et contemporaines européennes avec une attention particulière au chant.

La Machine interprète « Aimer N’est Pas Un Crime » et une reprise très originale de Stevie Wonder, « Past Time Paradise » avec Richard Lornac au piano.

MENSCH

En yiddish, un « mensch » signifie une bonne personne, quelqu’un de bien !

C’est aussi le nom d’un duo composé de Vale Poher et de Carine Di Vita : deux musiciennes qui ont déjà travaillé chacune de leur côté avec d’autres artistes (Le Peuple de l’Herbe, Mansfield Tya, Doctor Flake…) ou pour les arts plastique, le théâtre et le cinéma.

Elles collaborent ensemble depuis deux ans et sortent cette semaine leur premier album.

Leur musique est râpeuse, exigeante, à fleur de peau et comme dans le début des années 80, elles jouent sur un contraste très fort entre des ambiances froides et des voix planantes.

Mensch jouera le 27 mars au Divan du Monde à Paris dans le cadre du festival « Les Femmes S’en Mêlent » : un excellent festival qui donne la parole depuis quinze ans aux musiciennes et chanteuses de la scène indépendante. Depuis le 20 mars et jusqu’au 1er avril, neuf concerts à Paris et une quarantaine en province : toutes les infos sont sur le site www.lfsm.net

Mensch sera aussi en concert le 29 mars à St Etienne, le 31 à Lyon et elles jouent une chanson intitulée « Swim Swim ".

La chronique de Thomas VDB: "Crise d'ado à Lascaux"

Chroniqueurs et journalistes :

Daniel Morin

Marie Colmant

André Manoukian

Thomas VDB

Tristane Banon

Jeau-Paul Dix

Pianiste :

Richard Lornac

Evénement(s) lié(s)

Concours Les Affranchis / Les Inrocks lab

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.