Luc Besson nous parle de The Lady , son dernier long métrage, en salles le 30 novembre 2011.

The lady
The lady © Radio France

The Lady est une histoire d’amour hors du commun, celle d’un homme, Michael Aris, et surtout d’une femme d’exception, Aung San Suu Kyi, qui sacrifiera son bonheur personnel pour celui de son peuple. Rien pourtant ne fera vaciller l’amour infini qui lie ces deux êtres, pas même la séparation, l’absence, l’isolement et l’inhumanité d’une junte politique toujours en place en Birmanie. The Lady est aussi l’histoire d’une femme devenue l’un des symboles contemporains de la lutte pour la démocratie.

Christian Rouaud vient pour son documentaire Tous au Larzac , en salles le 23 novembre 2011.

Marizette, Christiane, Pierre, Léon, José… sont quelques uns des acteurs, drôles et émouvants, d’une incroyable lutte, celle des paysans du Larzac contre l’Etat, affrontement du faible contre le fort, qui les a unis dans un combat sans merci pour sauver leurs terres.Un combat déterminé et joyeux, mais parfois aussi éprouvant et périlleux.Tout commence en 1971, lorsque le gouvernement, par la voix de son ministre de la Défense Michel Debré, déclare que le camp militaire du Larzac doit s’étendre. Radicale, la colère se répand comme une trainée de poudre, les paysans se mobilisent et signent un serment: jamais ils ne cèderont leurs terres. Dans le face à face quotidien avec l’armée et les forces de l'ordre, ils déploieront des trésors d’imagination pour faire entendre leur voix. Bientôt des centaines de comités Larzac naitront dans toute la France... Dix ans de résistance, d'intelligence collective et de solidarité, qui les porteront vers la victoire.Plus que jamais le Larzac est vivant !Le film est présenté en Séance de Spéciale lors du Festival de Cannes 2011.

CŒUR DE PIRATE

C’est le retour de Béatrice Martin, cette jeune québécoise qui a créé l’évènement avec son premier album en 2009 et sa chanson « Comme Des Enfants » qui lui a valu une Victoire de la Musique pour la Chanson Originale de l’Année en 2010 !

Après plus de 500 000 exemplaires vendus, un projet parallèle avec le groupe Armistice, une participation au dernier album de Nouvelle Vague, elle revient avec « Blonde » (qui signifie « compagne, amoureuse » en québécois) : un disque pop-soul dans l’héritage des sixties qui chante l’amour dans tous ses états.

Elle sera en tournée française dès le 29 novembre à Bordeaux, le 30 à Clermont Ferrand, avec un concert complet le 08 décembre au Bataclan à Paris donc rendez vous le 19 mars au Casino de Paris !

Elle interprète seule au piano, son nouveau single : « Adieu » et une reprise des Rolling Stones, « You Can’t Always Get What You Want » avec Richard Lornac au piano.

LAURENT KORCIA

Ce musicien est l’un des violonistes les plus reconnus de sa génération ! Ce virtuose a un parcours prestigieux : lauréat de nombreux concours et de Grands Prix comme celui de la Sacem et de l’Académie Charles Cros, une Victoire de la musique en tant que soliste instrumental en 2002, Chevalier des Arts et des Lettres, ses interprétations de Béla Bartok entre autres ont été saluées par toute la critique.

Il vient de sortir un nouveau disque consacré à deux concertos mythiques pour violon : celui de Tchaïkosky (que l’on entendait dans le film « Le Concert ») et celui plus méconnu du tchèque Korngold.

Laurent Korcia interprète avec sa pianiste Haruko Ueda, un extrait du 2ème Mouvement du Concerto pour Violon de Tchaïkovski : « Canzonetta ».

Chroniqueurs et journalistes:

Daniel Morin

Ben

Aline Afanoukoé

Marie Colmant

Sonia Devillers

Sandrine Blanchard

Pianiste:

Richard Lornac

La chronique de Daniel Morin:

La chronique de Ben:

Evénement(s) lié(s)

The lady

Concours Les Affranchis / Les Inrocks lab

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.