Franz-Olivier Giesbert présente son dernier livre politique, Derniers Carnets , paru juste après les résultats du 6 mai ...

FOG
FOG © Radio France

« J’écris toujours devant une fenêtre et, depuis quelque temps, quand je travaille sur un livre politique, j’ai de plus en plus de mal à résister à son appel : dehors, mes oliviers me réclament pour que je les taille ou les arrose. Il fallait en tirer les conséquences : ceci est mon dernier livre politique au sens strict. Mon testament. Mes adieux à la scène de vieux chroniqueur rochon. Pour raconter la dernière campagne à un moment crucial pour la France, j’ai vidé les carnets à spirale sur lesquels je note tout, depuis les années quatre-vingt, en convoquant les protagonistes de 2012, comme Hollande ou Sarkozy, ou les grands acteurs d’antan, comme Chirac ou Mitterrand. Tous si romanesques qu’avec eux, l’Histoire en devient presque picaresque… » F-0.G.

Puis le vidéaste et metteur en scène Pierrick Sorin ainsi que la chanteuse Frederika Stahl viennent nous parler de Pop'pea , le nouvel "opéra vidéo-pop" au Théâtredu Châtelet du 29 mai au 7 juin...

Pop'pea
Pop'pea © Radio France

La trame dramatique de l’œuvre de Busenello, librettiste de l’opéra originel de Monteverdi, est resserrée par le dramaturge Ian Burton afin de focaliser l’attention sur les actions qui constituent le cœur même de l’intrigue.Le compositeur Michael Torke, inspiré par le jazz et le minimalisme, s’empare de cette musique pour la rapprocher de nos modernes opéras-rock.Cette adaptation est interprétée par un groupe de rock , pour donner aux harmonies de Monteverdi une sonorité électrique, défendue par de véritables stars de la scène rock et pop.

MUSIQUE

Hazmat Modine
Hazmat Modine © Radio France

HAZMAT MODINE

Ils viennent de New York et s’amusent à mélanger toutes les musiques des immigrants américains des années 20 aux années 60 : le blues originel, le swing, la musique de la Nouvelle Orléans, celles d’Europe de l’Est, le rocksteady jamaïcain ou les musiques hawaïennes. Le tout dans une atmosphère festive, avec une musique qui exprime «la célébration » plutôt que « le cérébral » !

Leur deuxième album “Cicada « emmené par l’harmoniciste, guitariste et chanteur Wade Schuman, a obtenu le prestigieux Prix Charles Cros en 2011.

Hazmat Modine sera en concert ce soir au studio de l’Ermitage à Paris, demain au festival « Musiques Métisses » à Angoulême, le 26 mai à Foix et le 27 à Pagney, le 6 à Châlons en Champagne et le 7 à Cognac.

Aujourd'hui, dans Les Affranchis, Hazmat Modine joue « The Tide », morceau de leur nouvel album « Cicada ».

Et en deuxième heure, Hazmat Modine revient interpréter « Bahamut », extrait de son précédent album du même nom.

Roberto Fonseca
Roberto Fonseca © Radio France

ROBERTO FONSECA

C’est la nouvelle coqueluche de la musique cubaine !

Il est né à La Havane dans une famille de musiciens : un père batteur, une mère chanteuse, des demi-frères pianiste et percussionniste…

Il a d’ailleurs commencé par apprendre les percussions avant de s’attaquer au piano.

Ce musicien exceptionnel a intégré en 2001 le prestigieux Buena Vista Social Club aux côtés d’Ibrahim Ferrer et de Ruben Gonzales mais mène aussi une brillante carrière solo.

Son dernier album « Yo ! » a été encensé par toute la critique : un magnifique concentré de latin-jazz, moderne et ouvert à la musique africaine et au funk.

Roberto Fonseca sera en concert le 28 juin à Orléans, le 1er juillet au festival Django Reinhardt à Samois sur Seine, le 18 à l’Olympia à Paris, le 30 au festival de piano de la Roque d’Anthéron, le 2 août à Jazz In Marciac , le 4 août à Strasbourg et le 6 au Festival Fiesta Sète.

Aujourd'hui, dans Les Affranchis, il interprète avec ses musiciens le titre« Ochenta » , extrait de son dernier album « Yo ».

La chronique de Thomas VDB : "FOG you !"

Chroniqueurs et journalistes :

Daniel Morin

Marie Colmant

Tristane Banon

Jean-François Kervéan

Thomas VDB

Noémie De Lattre

Pianiste :

Richard Lornac

__

Les liens

Le site officiel d'Hazmat Modine

Le site officiel de Roberto Fonseca

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.