Françoise Hardy
Françoise Hardy © Roland Godefroy

Françoise Hardy et Jean-Marie Périer nous rendent visite à l’occasion de la parution du livre Françoise de Jean Marie Périer aux éditions du Chêne et de l'exposition des plus belles photos de Françoise Hardy prises par le célèbre photographe à la Galerie Photo12.

Françoise Hardy par Jean-Marie Périer
Françoise Hardy par Jean-Marie Périer © Radio France / Jean-Marie Périer

Arnaud Le Chien vient pour Anatole au théâtre des Mathurins jusqu'au 31 décembre 2011.

Anatole
Anatole © Radio France

Arnaud Lechien monte seul sur scène pour vous dresser une série de portraits contemporains baignant dans l'humour noir, l'ironie, l'autodérision et même l'humour belge !

Cette intrigue policière permet de mettre à nu ces personages attachants et cruels à la fois.

Clin d’oeil à l’émission Strip tease ou encore à l’univers grinçant et poétique des Convoyeurs attendent de Benoît Mariage.

Cette pièce moderne de Bruno Muschio et Kyan Khojandi, les auteurs de Bref, le nouveau programme court du Grand journal est mise en scène par François Delaive.

MAIA VIDAL

Elle est née aux USA de parents franco-espagnol et germano-japonais, elle a étudié à Montréal et vit entre Paris, New York et Barcelone : bref, elle est toujours en mouvement !

A 16 ans, elle monte un groupe punk KIEV avec des copines et Coca Cola les engage pour un spot ; à 23 ans, elle redevient Maïa Vidal et

sort aujourd’hui son premier disque ou plutôt un premier patchwork intitulé « God Is My Bike » : des valses rock et des comptines punk.

C’est une véritable fille-orchestre : elle joue du violon, de l’accordéon, de la guitare et des percussions.

Elle sera en concert le 10 novembre à St Lô, le 17 à Lille, le 02 décembre à Rennes aux Bars en Trans et le 16 à Maubec.

Elle interprète en compagnie de Simon, une chanson intitulée : « Follow Me » et une reprise très personnelle d’une chanson de Georges Brassens, « Je me suis fait tout petit », avec Richard Lornac au piano.

ANNA AARON

Elle aussi, c’est une nomade : elle a vécu en Asie, en Angleterre et en Nouvelle Zélande avant de s’installer à Bâle en Suisse.

On sait depuis l’arrivée de Sophie Hunger sur la scène musicale que la Suisse cache d’autres trésors dans ses coffres que le chocolat.

Elle chante en anglais, écrit aussi de la poésie, elle compose au piano et convoque autour d’elle les bonnes ondes de Tori Amos et de PJ Harvey.

Elle sortira au mois de janvier 2012, un premier album « Dogs In Spirit » : un disque nourri de références bibliques, ses parents étaient missionnaires et par ses angoisses existentielles.

Elle l’a enregistré avec Marcello Giuliani, le bassiste d’Erik Truffaz un très grand trompettiste de jazz qui souffle aussi sur un des titres de cet album.

Elle vient donc en avant-première nous jouer seule au piano, une chanson intitulée « Sea Monsters ».

Anna Aaron sera d’ailleurs en première partie d’Erik Truffaz le 04 novembre au Trianon à Paris, le 23 novembre à la Flèche d’Or à Paris, le 7 décembre à Mulhouse et le 27 aux Tombées de la Nuit à Rennes.

Chroniqueurs et journalistes:

Daniel Morin

Ben

Aline Afanoukoé

Marie Colmant

Sonia Devillers

Pianiste:

Franck Gélibert

La chronique de Daniel Morin:

La chronique de Ben:

Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.