Une idée pour Laurent Wauquiez, Actuellement dans les abîmés des sondages.

Le 8 janvier 1987,  après l’épisode Devaquet, les cheminots ont embrayé : grève à la SNCF très suivie depuis trois semaines à la SNCF.  

Et une contre-manif est organisée devant la gare Montparnasse. Mais qui crie les slogans ? Des sympathisants et des élus RPR et UDF !  C’est comme si aujourd’hui les députés LR manifestaient En disant "Martinez au père Lachaise". 

Derrière cette initiative, un certain Jacques Toubon, secrétaire général du RPR, défenseur des droits aujourd’hui. Surtout des droits des usagers à l’époque.  

Le lendemain conférence de presse du premier ministre Jacques Chirac. Pour faire baisser la température.  

Les contre-manifs d’usagers se multiplient. Le 12 janvier 87 : nouvelle manif, le RPR mobilise 15 000 personnes au Palais royal, le FN réunit ses sympathisants place de l’Opéra. La droite est bien sage aujourd’hui.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.