Parce que les fous ouvrent des portes qu'emprunteront ensuite les sages ...

Les Folies Fermières dans le Tarn
Les Folies Fermières dans le Tarn © Radio France / Sandrine Oudin

L'histoire touchante d’un agriculteur du Tarn qui pour sauver sa ferme s’est lancé dans une folle aventure ...

David Caumette, éleveur de bovins, a ouvert fin 2015 un cabaret dans son exploitation. Un vrai !  

Froufrous, paillettes et trucs en plume 

Au départ on l’a pris pour un dingue, ça ne marchera pas ou pas longtemps. C’est tout le contraire.

Les "Folies fermières" affichent complet sur plusieurs semaines. Après seulement trois ans d’existence l’éleveur projette déjà de s’agrandir.

La recette gagnante ?

Le prix. Une quarantaine d’euros le dîner-spectacle. L'insolite. C'est une première. Le spectacle. De qualité. Et puis évidemment l’assiette.

C'est du 100 % terroir !

Tous les produits servis viennent directement soit de sa ferme (c’est comme ça qu’il s’en sort en écoulant sa viande) soit de la ferme des copains aux alentours. Le cabaret sauve aussi les petites exploitations du secteur.

Quant aux soirs des spectacles tout le monde s’y met. L’éleveur de caille se retrouve barman, le céréalier DJ, le viticulteur sommelier, d’autres servent à table ...

Direction la petite commune de Garrigues à la rencontre de cet éleveur qui toutes les semaines troque sa combinaison de travail pour le ... costard cravate !

LA SUITE A ECOUTER

Réservations sur le site lesfoliesfermières.com

David Caumette raconte son histoire dans un livre à paraître le 13 février prochain aux éditions du Rocher "Les Folies fermières - J'ai créé un cabaret pour sauver ma ferme"

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.