A la maison de retraite "Notre Dame de la Treille" de Valenciennes, les personnels ont lancé une expérience unique en France à destination des malades d'Alzheimer : ils ont construit une fausse gare dans leurs locaux : "c'est la thérapie du voyage" qui a déjà fait ses preuves en Italie.

La vraie-fausse gare, dans l'unité Alzheimer de la maison de retraite
La vraie-fausse gare, dans l'unité Alzheimer de la maison de retraite © Radio France / Cécile Bidault

On sait qu'au-delà des troubles de la mémoire, beaucoup des malades d'Alzheimer ont du mal à rester en place : certains fuguent, d'autres déambulent pendant des heures, parfois plusieurs kilomètres jusqu'à épuisement. Partir devient quasi obsessionnel. Comme il n'est pas question de les laisser filer dans la nature, la maison de retraite "Notre Dame de la Treille" leur a construit une fausse gare au sein même de ses locaux : une fausse salle d'attente, un faux quai, un faux train..tout est fictif.

La directrice Emmanuelle Tiry a fait visiter les lieux à Sandrine Oudin

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.