Ils sont de plus en plus nombreux en France. Ces coiffeurs ou coiffeuses qui bénévolement offrent leurs services aux sans abris des grandes villes.

Sidi Bensala quartier de la gare du Nord à Paris
Sidi Bensala quartier de la gare du Nord à Paris © Radio France / Sandrine Oudin

C'est parti du sud de la France. 

En avril dernier, un jeune coiffeur marseillais Kevin Ortéga décide de proposer sur ses jours de repos des coupes gratuites aux sans-abris qui n'ont pas les moyens de pousser les portes d'un salon de coiffure.

Face à l’impact d’une coupe de cheveux sur le moral des sdf, Kévin lance le mouvenment Coiff in the street qui appelle tous les coiffeurs de France à faire pareil. 

Une quinzaine de coiffeurs ont déjà brandi la paire de ciseaux !

Banco pour Charline à Annecy, pour Lisa et Lorelei à Toulouse, pour Julian à Lille, Anissia à Narbonne, Tiffany à Arles ... 

C'est parti aussi à Angers, à Strasbourg, à Bordeaux et probablement à Caen très bientôt ...

A Paris, Sidi Bensala a très vite rejoint le mouvement. 

Sidi est coiffeur à Luzarches dans le Val-D’oise. Un dimanche par mois, il quitte sa petite famille pour sillonner les rues de la capitale avec ses peignes et ses rasoirs.

Sur le trottoir, pas de bacs, pas de séchoir, pas de carnet de rendez-vous mais pour le reste c’est pareil. 

Je les considère comme n'importe quel client de mon salon

Rencontre avec Sidi Bensala, dimanche dernier, quartier de la gare du Nord à Paris avec son tout premier "client" de la journée. 

LA SUITE A ECOUTER

La page Facebook du mouvement https://www.facebook.com/coiffinthestreet

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.