Ce soir, « stop au gaspi » ! Sandrine Oudin nous présente une jeune restauratrice qui a lancé un concept formidable : son objectif est d'éviter que les produits non périmés ne finissent à la poubelle. Rappelons quand même que cela concerne 9 millions de tonnes de nourriture par an !

Les frigos solidaires
Les frigos solidaires © Radio France / Sandrine Oudin

Elle s’appelle Dounia, elle n’a que 26 ans, et en juin dernier elle a réussi à convaincre les commerçants et les riverains de son quartier de ne plus jeter leurs denrées non consommées mais de venir les déposer dans un frigo devant son restaurant pour en faire bénéficier ceux qui ont faim…N’importe qui peut déposer, n’importe qui peut se servir. 

La seule contrainte, c’est de lire la liste des produits interdits : le poisson par exemple qui ne se garde pas très longtemps. Et pour ceux qui se servent, c'est de bien faire attention aux étiquettes qui indiquent les dates de préemption. 

Son frigo,  en seulement 8 mois a déjà plein de petits frères : deux de plus à Paris, un à Grenoble, un à Lille… Et bientôt à Bordeaux, Caen Dreux, Biarritz, Lyon, Nancy,  Strasbourg…  

Rendez-vous au 46 rue Ramey dans le 18e arrondissement de Paris. C’est là que le premier frigo a été installé, juste devant l’entrée du restaurant que Dounia tient avec sa mère, "la cantine du 18". 

Si vous voulez installer un frigo ou en trouver un pour vous servir : toutes les infos sur le site de l’association :

www.lesfrigossolidaires.com

Et visiblement cette initiative en a inspiré quelques-uns dont : 

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.