Sandrine Oudin a rencontré trois jeunes qui ont lancé un service de livraison de repas de nuit à partir des invendus récupérés chez des commerçants.

Visuel du compte Twitter @unefourmiiverte
Visuel du compte Twitter @unefourmiiverte © Une fourmii verte

Trois jeunes ont lancé une campagne de financement participatif (crowfounding) pour réussir à monter une startup. Son nom : "la fourmii verte" Leur concept est formidable : ils ont lancé un service de livraison de repas de nuit à partir des invendus récupérés chez des commerçants.

Leur idée, c’est de récupérer tous les soirs chez des traiteurs, des boulangers, de fromagers tous les produits qui sans cela partiraient à la poubelle pour les proposer à tous ceux qui pendant la nuit pourraient avoir un petit creux, entre 22h et 6h du matin.

Les trois compères font tout cela en plus à bicyclette !

La fourmi verte vient de clore sa période de test sur Paris, si vous voulez les aider, il leur faudrait 10 000 euros avant le 18 juillet,

qui leur permettra d’acheter du matériel : des tenues de livreurs, des conteneurs, des sacs réfrigérés sans compter tout le reste quand on démarre une affaire. : http://unefourmiiverte.com/(la fourmii verte avec deux i)

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.