Un bus intinérant pour "Améliorer la vue des gens qu'on ne voit pas" !

Devant le centre des restos du coeur de la Vilette à Paris
Devant le centre des restos du coeur de la Vilette à Paris © Radio France / Sandrine Oudin

Une très belle initiative née cette été qui pourrait bien s'étendre dans la France entière.

Le bus des "Invisibles" a sillonné la capitale pour offrir un examen de vue et une paire de lunettes neuves à ceux qui ne peuvent pas se les payer. 5% de la population française est sans couverture sociale (soit quelques trois millions de français).

Un véritable magasin d’optique ambulant 

En l’espace de quelques semaines plus d’un millier de montures ont été offertes à des sdf, des mamans logées à l’hôtel, des jeunes migrants ...

La belle histoire 

Derrière tout cela, un homme. 

Un seul homme qui a monté le projet tout seul en seulement trois semaines juste après le confinement. 

Il s’appelle Eric Jean. Un opticien designer ultra connu dans le monde de l’optique. Il a travaillé pour les plus grands. Il est sur le nez de quantité de stars. Autant dire plus habitué à fouler le tapis rouge que les cartons sur les trottoirs.

Cela dit, Eric s’est fait tout seul. Il a dessiné ses premières lunettes le soir dans sa cuisine. Il n’avait qu’une vingtaine d’années qu’il se servait dejà de ses collections pour financer des projets pour les femmes africaines puis pour les gamins des favélas au Brésil. Pas de hasard ...

On va le retrouver dans "son bus" au milieu des bénéficiaires.

LA SUITE A ECOUTER

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.