Napoléon s’inclinait le 18 juin 1815 à Waterloo face au duc de Wellington. Le champ de bataille, situé au cœur de l’Europe à 25 kilomètres de Bruxelles, est resté quasiment identique et attire plusieurs milliers de visiteurs chaque année. Un reportage de Grégory Fobe pour RTBF.

Sur le champ de bataille de Waterloo
Sur le champ de bataille de Waterloo © Grégory Fobe

Plus de 180 000 visiteurs viennent chaque année découvrir le champ de bataille de Waterloo. Sur place, différents musées dont un mémorial ouvert en 2015. Pour Jacques Pirlet, l’un des guides du site, celui-ci permet de comprendre le début de la formation de l’Europe telle qu’elle est aujourd’hui. Le visiteur qui peut se rendre sur le champ de bataille à pied ou à vélo pourra assister aux animations, notamment dans les ruines fréquemment investies par des figurants, afin de revivre l’un des plus grandes batailles européennes !

L'équipe