Sélection du service culture de France Inter

Le service culture de France Inter vous propose de vous plonger dans le Paris des années 1900, de prendre une leçon de choses avec Robin Renucci, d'écouter le collectif de Rennes Mermonte et d'aller au cinéma pour Isabelle Huppert.

Le choix théâtre de Stéphane Capron: La Leçon de Ionesco par Robin Renucci au TNP à Villeurbanne

La Leçon Robin Renucci
La Leçon Robin Renucci © Radio France

Les Tréteaux de France de Robin Renucci et le Théâtre National Populaire de Christian Schiaretti continuent leur compagnonnage en présentant un nouvelle version de La Leçon de Ionesco. Le premier joue le Professeur et le second assure la mise en scène.

La pièce est une réussite, la scénographie est classieuse et l’esprit de Ionesco est toujours aussi féroce. C'est en fait une grande pièce criminelle avec un personnage central qui est un monstre. Il s'agit dun texte sur l'enfermement, sur la folie intérieure. Une élève vient prendre un cours privé chez un professeur qui s'avère être un prédateur. Et il estformidablement bien campé par Robin Renucci qui dirige depuis deux ans les Tréteaux de France.

Le décor est somptueux. C'est un appartement chic et design, tout blanc avec sur le mur de fond, cinq tableaux noirs blanchis par la craie qui pourraient être des œuvres d’art. Cette scénographie sera la même pour toute la tournée, y compris dans les salles polyvalentes ou en extérieur. Car c'est le rôle des Tréteaux: aller dans les villes où il n'y a pas de théâtre....Et la tournée va traverser la France jusqu'en janvier 2015.

Le choix de

Urinoir
Urinoir © Radio France

DansLa folle histoire de l'urinoir qui déclencha la guerre (JC Lattès), Laurent Flieder et Dominique Lesbros entraînent les lecteurs dans le Paris des années 1900 de la manière la plus érudite et enjouée qui soit. Le gouvernement français envisage une Exposition Universelle pour 1915, non pour vanter les mérites de chaque pays, mais pour mettre en avant des valeurs humanistes à partager entre tous. Rapidement, il se heurte à l’hostilité d’un groupuscule meurtrier. Pour sauver son affaire, le gouvernement nomme Guillaume Apollinaire et Marcel Duchamp pour assurer la programmation de ce grand évènement. Cette Folle histoire de l’urinoir qui déclencha la guerre évite avec brio tous les écueils du genre. On aurait pu craindre que ce roman ne se noie dans la désuétude et quelques bons mots trop faciles. Mais les auteurs, Dominique Lesbros et Laurent Flieder, tissent un récit drôle et brillant, érudit et décontracté. Un régal de lecture ! ### Le choix de Laurence Peuron : La ritournelle

Isabelle Huppert - La ritournelle
Isabelle Huppert - La ritournelle © SND

Isabelle Huppert fait partie de ces comédiennes qui adorent l'extraterritorialité. Capable de passer de pianiste névrosée chez Haneke à grande star déboussolée chez Hong Sang-soo, d'aller de Chabrol à Hal Harltey, de Chéreau à Fitoussi en se mettant chaque fois à 100% au service du projet.Avec La Ritournelle , comme son titre le laisse augurer, on est dans quelque d'assez léger...même si certains y ont vu aussi une référence à Deleuze.C'est effectivement l'histoire d'une femme habitée par des musiques qui part et qui revient, qui change de territoire, qui défie le chaos.Huppert est donc une paysanne qui un jour sans prévenir quitte son mari pour vivre une parenthèse amoureuse.Paysanne, pas exactement une petite dame en blouse et bottes en plastique. Huppert est plutôt toque de fourrure et cape à l'anglaise. On est là chez de très modernes et raffinés gentlemen farmers de Normandie. C'est tout le charme du film. Sur une trame dans le fond assez classique : un homme et une femme qui s'aiment depuis trop longtemps en viennent à douter, sur cette trame, Marc Fitoussi déroule une variation élégante sur le sens du couple et de la liberté.

Le choix d'Isabel Pasquier - Audiorama de Mermonte

C'est l'album idéal pour rouler la nuit sous les étoiles ou sous la pluie, cet album de Mermonte provoque tout de suite un tsunami d'émotions aussi variées que leurs compositions et leurs influences.

Mermonte est un collectif rennais avec un chef d'orchestre Ghislain Fracapane qui a convoqué une dizaine d'amis musiciens pour créer cet orchestre pop.Chaque morceau porte le nom d'un des musciens ou d'un proche et il est censé refléter son caractère.Cela donne un univers de pop orchestral avec des arrangements qui vous donne le vertige. Ces harmonies sont plutôt euphorisantes avec des accélérations cardiaques et des dissonnaces magiques.C'est un peu comme si les Beatles jouaient avec Arcade Fire et Philipp Glass dans votre salon.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.