Le théâtre nous propose un malicieux "Cyrano de Bergerac" de Georges Lavaudant, le cinéma nous conduira en Corée avec "Haewon" et en Italie avec "Salvo". A lire "Histoire de l'Argent" dans l'Argentine des années 70, mais aussi des poèmes de Claude Miller et à écouter le nouvel album de Moriarty.

Le choix de Stéphane Capron : Cyrano de Bergerac, mise en scène de Georges Lavaudan actuellement à la MC93 de Bobigny puis en tournée jusqu'en février.

C'est l'une des pièces du répertoire les plus jouées: Cyrano de Bergerac, avec dans le rôle titre: Patrick Pineau. Il incarne un Cyrano espiègle, malicieux, et donne très rapidement du rythme au spectacle.

Le pari est gagné dès les premières minutes. Patrick Pineau tient la pièce, il est radieux. Il incarne un Cyrano espiègle, malicieux, et donne très rapidement du rythme au spectacle.

Georges Lavaudant situe l’action de la pièce dans un jardin, autour d’un arbres stylisé qui ressemble à la silhouette de la Sagrada Famillia.

On s’amuse dès la première scène qui tourne en dérision le comédien Montfleury (Pierre Yvon). Patrick Pineau sait se faire mordant, comique, mais aussi rêveur. On regarde cela avec un œil enfantin .

La mise en scène de Georges Lavaudant s’inscrit dans la grande tradition du théâtre populaire . Sa direction d’acteurs est parfaite.

Les choix de Christine Siméone: Alan Pauls, Claude Miller, Plonk et Replonk et Michel Picouly

Histoire de l'argent , d'Alan Pauls (Bourgois) est une plongée dans l'argentine des années 7O. Alan Pauls, traque auprès de ses personnages leur rapport intime à l'argent. Le toucher, le désirer, s'en séparer, y penser, inventer, en chercher. Ce roman parlera à tout le monde, car de l'argent meme quand on n'en a pas, on s'en préoccupe... et puis c'est aussi une question d'actualité, après la crise des subprimes et autres grands scandales financiers. Lire la suite et feuilletez le livre...

plonk
plonk © Radio France

L'école des filles, l'école des garçons (Hoebeke), par Daniel Picouly. Voici un album qui reproduit les planches affichées dans les écoles d'antan et qui nous en apprend beaucoup.. sur la facon dont on traitait les garçons et les filles .Pour les filles, tout ce qu'il faut savoir pour s'occuper d'un bébé, ou présenter un plat mijoté. Pour les garçons shémas en coupe d'une voiture, et du moteur à explosion. c'était le temps du "certif."

Chez Hoebeke également, préfacé par Daniel Pennac, le nouvel album photo des Suisses Plonk et Replonk avec ses pages désopilantes. Dans "De Zéro à Z, De l’infini au pas fini" , ils transforment des images trouvées au hasard avec humour. La suite...

Claude Miller en 2007
Claude Miller en 2007 © LA VOIX DU NORD/Max ROSEREAU

Actes sud publie "Le cinématographe ", signé Claude Miller. Des poèmes de l'adolescence qui le ramènent parmi nous d’une manière émouvante et étrange, tellement ils contiennent de force, d’acuité et de talent. Lire les poèmes ici ...

Le choix d'Eva Bettan: "Haewon et les Hommes" (film coréen de

Hong Sang-soo) et) et "Salvo" de Fabio Grassadonia.

Le choix d'Isabel Pasquier: Moriarty

Avec ce nouvel albumFugitives sorti le 14 octobre, Moriarty fait un retour à ses racines folk américaines. C'est un hommage aux bad boys! aux losers du sud des Etats Unis à travers des chansons écrites par les dieux du folk et de la country !

C'est l'Amérique des voyous, des bandits de grands chemins que chante la voix claire de Rose Marie, celle des amants assasins. Dans cet album , Moriarty a invité le groupe suisse Mama Rossin, connu pour ses compositions folk et blues.

 

Moriarty
Moriarty © Moriarty
Il s'agit d'une série de reprises que le public pourra découvrir en live à Paris et en province. **Moriarty** **_sera en concert avec une carte blanche le 28 novembre au MK2 quai de seine_**
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.