Tout l'été, France Inter vous fait revivre les festivals qui ne sont pas là cet été... Laurent Goumarre et Marion Guilbaud vous proposent les meilleurs moments des Francofolies de La Rochelle soutenu par France Inter depuis sa création. Ce soir, concert de Diam's !

Diam's aux Francofolies de La Rochelle, 17 juillet 2010
Diam's aux Francofolies de La Rochelle, 17 juillet 2010 © AFP / Xavier Leoty

Diam's aux Francofolies de La Rochelle, 17 juillet 2010

Le concert de Diam's est très attendu, pourtant elle ne fait aucune promo depuis longtemps : "En France, c’est un peu délicat pour moi. J’ai décidé de ne pas parler aux médias. Je prenais un risque..." Pas grave, le public est là, l'esplanade Saint-Jean d'Acre affiche complet, et comme à l’Olympia ou au Zénith, ses fans connaissent tous ses tubes par coeur. Big up.

▷ "Les médias ont beaucoup parlé d'elle cette année, surtout de son voile et de sa conversion à l’islam, c’est réducteur, mais c'est la conséquence directe de son silence. Un cas unique dans le monde du rap, où sa conversion est d’ailleurs un non-événement. Son retrait total est d’autant plus paradoxal que, dans ses textes, elle se met totalement à nu, avec une intimité qui confine parfois à l’indécence sublime. Diam’s, avec sa rage et son émotion, est l’une des plus brillantes artistes de sa génération". (extrait article Sud-Ouest, juillet 2010)

Diam’s, alias Mélanie Georgiades, n’est pas née en banlieue. Et pourtant elle est légitime dans le milieu. Tout simplement parce qu’elle a fait durement ses classes, en enchaînant des centaines de concerts dans des MJC et en passant sur de petites radios. Et surtout parce qu’elle fait de très bonnes chansons, de bons clips et arpente les routes depuis l’adolescence.

Après un premier album "Premier mandat", le deuxième, Brut de femme (2003) est disque d'or avec une Victoire de la musique pour le meilleur album rap. Elle réalise l'album Dans ma bulle en 2006, qui contient le single La Boulette, disque d'or et trois prix aux NRJ Music Awards. Après une année de retrait médiatique, Diam's revient en 2009 avec un single, Enfants du désert, extrait de son nouvel album SOS, qui marque la métamorphose de l'artiste. (Tous ses albums, Warner)

Fin septembre 2012, elle apparaît voilée pour la première fois à une interview où elle annonce la fin de sa carrière de rappeuse. Elle publie Autobiographie (2012), puis Mélanie, française et musulmane en 2015, les deux livres aux éditions Don Quichotte.

"Si c’était mon dernier je t’aime je te dirais SOS
Trouveras-tu la bouteille que j’ai jeté dans la Seine
Si c’était mon dernier câlin je le donnerais à ma mère
Et lui dirais que j’étais bien que c’était aussi bien sans père
Si c’était mon dernier regard il viserait la lune
Elle qui a éclairé ma plume éclairé mes lectures
Et si la mort venait me dire il ne te reste que 20 minutes
Et bien j’aurais souhaité la paix…
Et j’aurais rappé 10 minutes…" ("Et si c'était le dernier", album SOS)

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.