C'était un soir de décembre, un concert intime ou Gregory Porter mêle son propre répertoire à celui de Nath King Cole, à qui il rend un hommage sur un album de reprises.

Gregory Porter
Gregory Porter © AFP

Pour des raisons de droit d'auteur, nous ne sommes pas en mesure de proposer la réécoute ou le podcast de la soirée.

_

La soul de Marvin Gaye et le jazz de Nat King Cole, voilà les influences revendiquées par Gregory Porter. Depuis 2010 et la sortie de son premier album, Water, le chanteur se partage entre une carrière discographique et les scènes de Broadway où il s'est notamment illustré  dans la comédie musicale It Ain't Nothin' But the Blues .

Aller + loin

  • (RÉ)ÉCOUTER | Dans la playlist de France Inter : Gregory Porter revient avec un magnifique album de reprises de Nat King Cole
  • (RÉ)ÉCOUTER | Manouk & Co : L'hommage de Gregory Porter
  • (RÉ)ÉCOUTER | Pop & Co : Promenade dans les ruelles avec Gregory Porter
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.