Tout l'été, France Inter vous fait revivre les festivals qui ne sont pas là cet été... Laurent Goumarre et Marion Guilbaud vous proposent les meilleurs moments des Francofolies de La Rochelle soutenu par France Inter. Ce soir, concert de Miossec !

Miossec aux Francofolies de La Rochelle, 11 juillet 2007
Miossec aux Francofolies de La Rochelle, 11 juillet 2007 © Getty / Eric Catarina

"Fête à... Miossec" aux Francofolies de La Rochelle, 11 juillet 2007

23° édition et troisième année pour Gérard Pont et Morgane Production qui ont repris la main et su garder ce même état d'esprit d'éclectisme, cette même ligne éditoriale qui a fait la réputation des Francos, et les "Fêtes à...", spécialité inventée par Foulquier, devenue la marque des Francofolies, les moments live qu'on ne verra nulle part ailleurs.

Pour sa fête, Miossec a choisi de s'entourer de Dominique A, la chanteuse Skye et le groupe belge Zita Swoon, dont le chanteur Stef Kamil Carlens a participé à son dernier album L'Étreinte (PIAS) sorti en 2006. Il a brillamment défini la "mélancolie", sentiment "communiste" puisque partagé, il a éclusé le sujet du doute de soi, de la fragilité et du chômage... Le Brestois change de port mais on entend la mer tout près de la scène...

Célébré dès son premier album, Boire (1995), pour avoir insufflé une dimension rugueuse et charnelle qui manquait cruellement à la chanson française, Christophe Miossec s’est façonné un répertoire, à la fois fidèle à une écriture et évoluant au gré de partis pris de production – l’âpreté de l’album Baiser (1997) ; la fantaisie de Brûle (2001) ; l’ampleur orchestrale de 1964 (2004) ; L'Étreinte (Pias, 2006), les distorsions de Chansons ordinaires (2011) ; l’épure délicate d’Ici-bas, ici même (2014)… une tournée de 100 dates et un album écrit d'une plume libérée : Mammifères (Sony, 2016), et de retour avec un onzième opus Les Rescapés (Sony, 2018). (extrait article Le Monde, 2016).

Les invités
Programmation musicale
  • JULIEN GRANELBagarre bagarre (radio edit)2020
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.