Le condor de la semaine va un certain Piotr, dont je ne connais pas le patronyme réel. Ce Piotr était moldave, parlait un français très correct, ce qui lui permis de dire un certain nombre d'anneries de façon très compréhensible, notamment une anecdote que je vais vous narrer : Piotr avait égaré son trousseau de clef dans l'une de ses maisons de 1200 m² à Manton

L'équipe

Mots-clés :

(ré)écouter Les condors Voir les autres diffusions de l'émission

Le condor aux condors

Le cimetière de l'éléphant

Nini peau d'chien

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.