Anne-Julie est une grande voyageuse. Avide du monde, elle a connu l'envolée des vols low cost, jusqu'à ce jour où, pour aller en Iran, elle décide de se passer d'avion.

Préserver la planète en refusant de prendre l'avion : le témoignage d'Anne-Julie
Préserver la planète en refusant de prendre l'avion : le témoignage d'Anne-Julie © Getty / Sofia Bagdasarian / EyeEm

Direction l’Iran pour cette première dernière fois de l'été. Téhéran où se trouvait Anne-Julie au moment de l'enregistrement. La jeune femme est sur les routes depuis près de six mois, un long voyage vers l’Est à pied, en voiture et en train... mais surtout pas en avion. Car oui, elle a décidé de bannir au maximum le kérosène de son périple. 

Aujourd'hui ils sont nombreux les voyageurs aujourd’hui à ne plus vouloir prendre l’avion si bien qu'un mouvement a été lancé en Suède, le flygskam, la honte de l'avion, qui redonne une seconde vie aux trains de nuit, ce qui n'est pas pour déplaire à Anne-Julie, laquelle a également signé la pétition Stay on the ground- nous ne prendrons plus l'avion

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.