Plutôt timide, William a trouvé dans les sites de rencontres l'outil idéal pour séduire. S'en suivent des dizaines de rencontres, jusqu'à cette dernière fois... de trop.

« C’était ma seule fenêtre ouverte sur le monde à cette époque » : William a arrêté les sites de rencontre
« C’était ma seule fenêtre ouverte sur le monde à cette époque » : William a arrêté les sites de rencontre © Getty / Jim Arbogast

Visage poupon malgré une grande barbe, William a plutôt le regard timide. Le jeune homme a trouvé dans internet, les forums puis les sites de rencontres, un outil idéal pour séduire par les mots. Ainsi, en près de deux ans, il rencontre ainsi une trentaine de jeunes femmes, toutes plus étonnantes les unes que les autres.

Je l'ai retrouvé chez lui, pas très loin de Versailles, dans le petit appartement qui a accueilli ses conquêtes virtuelles... Jusqu'à cette dernière rencontre qui le fait basculer dans vie réelle.

Les rencontres étonnantes de William sont consignées et illustrées avec humour par Pilaune Kotolux sur son blog partenairesparticulieres.com. On le rejoint également sur Facebook sous le nom de Monsieur le prof.

Aller + loin

Envie d'en savoir plus sur William ? Retrouvez aussi Les dernières fois dans le magazine NEON et sur Neonmag.fr tout cet été

La une de Néon
La une de Néon
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.