Il y a presque sept ans, Adrien, le fils cadet de Marie-France passe la porte de chez lui pour la dernière fois. Il avait 22 ans, rien ne laissait présager cette disparition.

Adrien Fiorello
Adrien Fiorello © Marie-France Fiorello

A la gare de Saint-Etienne, Marie-France accueille avec le sourire aux lèvres, malgré une maladie qui la ronge depuis près de 7 ans, déclenchée peu de de temps après la disparition de son fils Adrien.

Une famille unie, un fils aîné, Franck, épanoui, un mari un peu taiseux mais présent et Adrien. Elève brillant, un peu secret, il s'est évaporé le matin du 6 octobre 2010 alors qu'il se rendait à la fac de droit. Sans passeport, sans carte bleue. Juste une carte d'identité en poche ainsi qu'une centaine d'euros.

Depuis, Marie-France, accompagnée par Pascale de l'association ARPD et de nombreuses âmes aidantes ont remué ciel et terre pour retrouver le jeune homme. Mais toujours rien. Alors, sur Facebook, elle poste chaque jour, sans relâche des messages d'amour à son fils.

Elle se souvient aujourd'hui de la dernière fois qu'elle a vu son fils.

L'habillage sonore de cette dernière fois a été réalisé avec l'aide précieuse de Daniel Martin-Borret

Le deuil est impossible. Il faut que cela s'arrête, que je sache enfin ce qui est arrivé à mon fils.

Contact

Si vous avez croisé Adrien Fiorello, contactez Marie-France, par email : c2FsdmF0b3JlIHBvaW50KC4pIGZpb3JlbGxvIGFyb2Jhc2UgKEApIGxpdmUgcG9pbnQoLikgZnI= ou par téléphone au (+33)477616717 / (+33)631603005

Aller + loin

Envie d'en savoir plus sur Marie-France ? Retrouvez aussi son récit dans le magazine NEON et sur Neonmag.fr tout cet été

La une de Néon
La une de Néon
Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.