Jean-Luc a fait presque tous les métiers, dont son dernier qui l'a mené à la capitale. Malgré une vie de parisien occupé, il décide une nuit d'acheter un chalet en pleine forêt morvandelle.

Jean-Luc s'est décidé après un passage à Paris à s'installer en forêt
Jean-Luc s'est décidé après un passage à Paris à s'installer en forêt © Atelier58

Il faut traverser une forêt et emprunter un chemin à peine dessiné pour rencontrer Jean-Luc au fond des bois.

Ce dernier vit en complète autonomie énergétique dans son chalet de près de 60 mètres carrés après avoir connu la vie parisienne. L'électricité est produite par des panneaux solaires, l'eau  stockée dans une réserve semi-enterrée juste derrière le chalet, car il peut faire jusqu'à moins 20 °C l'hiver.  Pour aller au travail, Jean-Luc marche jusqu'à trois heures. 

Il nous raconte donc la dernière fois qu'il a vécu dans un appartement en ville et ce qui l'a poussé à adopter ce mode de vie, que certains pourraient trouver extrême. 

Le chalet vu du ciel
Le chalet vu du ciel / Atelier58
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.