Pour réagir ou commenter l'émission sur Twitter :

Nina Luec Femen
Nina Luec Femen © Radio France / Nina Luec

Dans le bric-à-brac quotidien des études pseudo-scientifiques qui paraissent dans la presse ou sur le Net, le corps des femmes occupe une place de choix… Mais la palme revient à celles sur les femmes enceintes ou les jeunes mamans : faites ceci, pas cela, mangez ceci, pas cela, allaitez comme ci, allaitez comme ça…. Toutes sortes de petits rappels à l’ordre à celles qui croient encore que leur gros ventre leur appartient… Mais non, il est à la famille, au voisin de métro qui veut toucher, voire à la Nation toute entière…

D’après une étude américaine relayée en début de semaine par Science et Avenir, je cite : « les femmes aux formes généreuses feraient des enfants plus intelligents »…. en voilà un titre accrocheur… Un certain professeur Will Lassek de l’université de Pittsburgh affirme en effet que « ‘la graisse des fesses et des hanches est un dépôt prévu pour le développement cérébral de l’enfant ».. A priori, vous me direz, on peut y voir une bonne nouvelle pour les femmes rondes, exaspérées par la tyrannie du 38 et du maigrir à tout prix…. Mais d’un impératif à l’autre, celui des grosses fesses et des formes callipyges n’est-il pas tout autant tyrannique ? Comprenez : les femmes, avec de grosses fesses, seraient faites pour avoir des enfants…. Tandis que celles avec des petits culs, dégagez…. Vous êtes inaptes à la reproduction…. Et si vous avez des enfants tarés, ne vous en prenez qu’à vous-même… et à vos fesses !

Le plus important pour une femme enceinte, c’est peut-être qu’elle soit en bonne santé et qu’elle se sente bien, dans sa tête et dans ses fesses… petites ou grosses !

Les invités :

Eloïse Bouton, journaliste, ex-Femen, condamnée en décembre dernier à 1 mois de prison avec sursis + 2000 euros de dommages et intérêts au curé de la M et 1500 euros au titre des frais de justice pour « exhibition sexuelle » suite à son action à l’église de la Madeleine le 20 décembre 2013 … Elle vient de publier « Confession d’une ex-Femen » (Ed. du Moment)

Pierre Foldès, chirurgien urologue, l’inventeur de la chirurgie réparatrice pour les femmes victimes de mutilations sexuelles, notamment l’excision…. Président de L’Institut en santé génésique, à St Germain en Laye ; un centre unique en France qui vient en aide aux femmes victimes de violences. traite tous les aspects : médical, psychologique et social….

Frédérique Martz directrice de L’Institut en santé génésique

La chronique de Colombe Schneck

"C'est dimanche et je n'y suis pour rien" de Carole Fives, L'arbalette/Gallimard

Carole Fives C'est dimanche et je n'y suis pour rien
Carole Fives C'est dimanche et je n'y suis pour rien © Radio France / Carole Fives
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.