La jeune femme est jolie, un rien strict avec son tailleur et son chignon blond, élégante comme les femmes le sont dans ces années 50… Elle marche, une valise à la main. Elle vient de sortir du ferry qui la ramène d’Angleterre. Pas d’Eurostar à l’époque. Elle s’apprête à passer la douane. Elle hésite, puis repart d’un pas assuré. Que peut-elle redouter en effet? Avec son air sage, la layette et les aiguilles à tricoter qui dépassent de son sac, sa carte famille nombreuse à la main, elle a tout de la mère de famille irréprochable… Les douaniers en effet n’y voient que du feu…

Nous sommes à la fin des années 50. L’époque de la Guerre d’Algérie, des porteurs de valise du FLN. Et pourtant non. Ce que la jeune femme transporte, ce ne sont pas des armes ou de l’argent pour le FLN. S’ils avaient ouvert sa valise, les douaniers auraient été stupéfaits d’y découvrir des tonnes de… de quoi ?... de diaphragmes, de gelée spermicide et autres gadgets anticonceptionnels… Des objets alors en vente libre en Angleterre, mais totalement interdits en France et qui auraient pu l’envoyer en prison. Sa valise à la main, la jeune femme monte dans le train pour Paris. Heureuse. Encore une fois elle a réussi. Et c’est sûr, elle recommencera. Cette jeune femme exceptionnelle c'était Evelyne Sullerot, co-fondatrice du Planning familial, âgée aujourd'hui de 90 ans.

Le dessin du jour de Nina Luec :

Le dessin du jour de Nina Luec
Le dessin du jour de Nina Luec © Radio France / Nina Luec

La revue de presse de Nathalie Dolivo, reporter au magazine ELLE :

  • Au Salvador, des femmes manifestent pour demander un assouplissement de la loi sur l'IVG...

  • Une jeune tchétchène sort un livre passionnant sur ces années de detention

dans les camps russes..

  • En Grande-Bretagne, une étude démontre que les filles ainées

réussissent mieux que les autres...

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.