Louise Weiss, mai 1935
Louise Weiss, mai 1935 © Keystone domaine public / Keystone

Aujourd’hui, « les femmes et la justice ». Comme il semble loin (et c’est tant mieux) le temps où les femmes étaient totalement absentes des tribunaux (mise à part dans le boxe des accusés). Rappelons quelques dates : En 1900, Jeanne Chauvin était en France la première femme avocate, autorisée à plaider. Inutile de vous dire le flot d’injures et de moqueries auquel elle dut faire face. Pour les magistrates, il faudra attendre le lendemain de la Seconde guerre Mondiale pour voir les femmes autorisées à exercer ce métier.

Depuis, l’eau a bien coulé sous les ponts. La robe s’est si féminisée qu’aujourd’hui les femmes sont majoritaires parmi les avocats et les magistrats. Et que le bâtonnier du Barreau des avocats de Paris, est actuellement une femme : Christiane Féral-Schuhl, la deuxième à exercer cette fonction créée au Moyen Age.

Pour parler de ces femmes qui ont choisi de faire du droit et de la justice leur métier (un beau métier) j’ai invité aujourd’hui Diane Rondot, photographe, qui vient de publier chez LexisNexis un très bel album de photos « Femmes et Justice » : 87 portraits de femmes.

Parmi ces femmes, il y a maître Emmanuelle Hauser-Phélizon… avocate à Paris, ancienne membre du conseil de l’ordre… Spécialisée dans le droit pénal. Elle a prêté serment en 1988. Pourtant, cette vocation (car ça en fut une !) fut une vocation tardive : un jour, en écoutant Robert Badinter et Jean-Denis Bredin parler de leur métier.

Mais d’abord, comme promis, en ce jour d’élection présidentielle, le 3ème volet de l’histoire du droit de vote des Françaises, avec notre historienne des femmes préférée, Michelle Perrot. Dimanche dernier et le dimanche d’avant, elle nous a raconté comment la Révolution de 1789 exclut les femmes de la citoyenneté active au même titre que les enfants et les fous ; puis comment le 19ème siècle confirma cette mise à l’écart… Pourquoi a-t-il fallu attendre 1944 pour que ce droit fût enfin reconnu aux femmes ?

Les liens

Cartes postales humoristique "La femme avocat" , vers 1900 !

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.