Pour réagir ou commenter l'émission sur Twitter :

la déportation
la déportation © Radio France / Nina Luec

« Je suis vivante ! Je suis vivante ! » crie Myriam quand elle revient au camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau, 60 ans plus tard. Myriam : l’héroïne de « La petite prairie aux bouleaux », le film où Marceline Loridan-Ivens raconte sa propre histoire. « Je suis vivante ! » : Un bras d’honneur lancé à ses anciens bourreaux nazis… Un cri pour repousser le désespoir et l’odeur de mort qui résistent au temps. Un cri de stupeur aussi face au miracle d’avoir survécu à la Shoah. Sur les 1500 femmes déportées dans le même convoi qu’elle, seule une centaine sont rentrées.

« Quand on contemple la mort, on est blindé pour la vie » disait la résistante Germaine de Renty, à son retour de Ravensbrück, le camp de concentration pour femmes.

Mais comment ces femmes miraculées ont-elles fait pour revivre après ? Se marier, faire des enfants, reprendre ce qui était alors une vie normale de femme ? Ce qui frappe dans leur récit, c’est leur désir à toutes d’inventer autre chose, une nouvelle solidarité, un monde plus juste, sans racisme ni antisémitisme, où les femmes et les hommes seraient égaux…

Marceline Loridan-Ivens et Claude du Granrut (la fille de Germaine de Renty) sont dans « Les femmes, toute une histoire » aujourd’hui. Pour témoigner… encore et encore…. Un combat qui peut sembler vain au vu des événements récents… Mais non. Nous continuerons.

Claude du Granrut

Fille de Robert de Renty, mort au camp d'Ellrich, et de Germaine de Renty, rescapée du camp de Ravensbrück, elle fonde en 2006 la Société des Familles et Amis des Anciennes Déportées et Internées de la Résistance.

Marceline Loridan-Ivens

Réalisatrice, scénariste, elle a réalisé de nombreux documentaires, notamment avec son mari, Joris Ivens…. Engagée politiquement, au parti communiste, pour l’indépendance algérienne, pour le droit à l’avortement…. Elle est aussi une rescapée des camps de la mort nazis. Déportée à 15 ans avec son père, elle lui adresse aujourd'hui un petit livre qui revient sur cet épisode de sa vie : « Et tu n’es pas revenu », publié chez Grasset.

Judith Perrignon

Romancière et journaliste, Judith Perrignon a travaillé avec Marceline Loridan-Ivens à la mise en forme de son livre "Et tu n'es pas revenu" (Grasset)

La chronique de Colombe Schneck :

"une si jolie petite fille : les crimes de Mary Bell" Gitta Sereny (Plein jour)

Mary Bell Gitta Sereny
Mary Bell Gitta Sereny © Radio France / DR
Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.