Il est temps que les femmes se réveillent ! Qu’elles arrêtent de faire les petites filles bien élevées, à attendre poliment une augmentation comme on attend un bon point à l’école… C’est en gros ce qui ressort d’une enquête publiée cette semaine par le réseau European Professional Women’s Network. Enquête portant sur le rapport des femmes à l’argent, en Europe. Les femmes, toujours aujourd’hui, n’aiment pas parler argent… Beurk c’est sale…Certes, je suis d’accord avec vous, c’est plus sympathique, plus élégant, qu’un goujat qui exhibe ses bulletins de salaire au milieu d’un dîner… Mais attention mesdames, si vous ne réclamez rien à votre employeur, ou si comme moi, vous persistez à ne rien comprendre quand votre banquier vous parle prêt et assurance-vie… Sachez qu’ils ne vous feront jamais de cadeau.. !!

C’est à peu près, en des termes plus élégants, ce qu’écrivait au 18ème siècle, Choderlos de Laclos disait aux femmes (Laclos, l’auteur des Liaisons dangereuses, en connaissait un rayon, sur les femmes…) Il leur disait en 1783 : « Si au récit de vos malheurs et de vos pertes, vous rougissez de honte et de colère, ne vous laissez plus abuser par de trompeuses promesses. Apprenez qu’on ne sort de l’esclavage que par une grande révolution. Cette révolution est-elle possible ? C’est à vous seules de le dire puisqu’elle dépend de votre courage. »

La revue de presse de Nathalie Dolivo, reporter au magazine Elle :

  • En Turquie, des députées voilées ont siégé au Parlement turc...

  • Aux Etats-Unis, une polémique après une « fat shaming week », une semaine pour critiquer les femmes rondes...

  • Après SOS papa, c’est au tour d’associations de mamans de se mobiliser...

Le dessin du jour de Nina Luec :

Le dessin du jour de Nina Luec
Le dessin du jour de Nina Luec © Radio France / Nina Luec
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.