Cypris
Cypris © Radio France

Les femmes-les hommes… Les hommes-les femmes… Le monde serait-il ainsi fait ? Divisé en 2 : d’un côté, les hommes, les mâles. A eux seraient réservés la chasse, la guerre, le savoir et le pouvoir.

De l’autre, les femmes, en charge des enfants et du foyer ? Un monde en apparence parfait, idéal, où chaque sexe, étanche, mais complémentaire de l’autre, jouerait gentiment son rôle, avec bien sûr, la coupe de cheveux et les habits qui vont avec…

Mais non ! Depuis toujours, des trouble-fête (des trouble-fête qui aiment faire la fête !) sont venus brouiller ces repères et créer le trouble: des femmes se métamorphosant en homme, et des hommes en femmes… Ceux que depuis les années 50, on appelle les transsexuels… Mais dont les textes rapportent déjà l’existence sous l’Antiquité… Des transsexuels sur lesquels des regards anxieux ou égrillards se posent parfois longuement… Des regards qui semblent dire à voix haute « Mais c’est quoi ça ? »…

Je reçois Marie Edith Cypris qui vient de publier chez PUF « Mémoires d’une transsexuelle ; la belle au moi dormant ». Un livre étonnant, très émouvant, érudit, souvent très drôle, où elle raconte comment, né Marc, en 1959, est devenu Marie, il y a cinq ans, le 3 juillet 2007… Une 2ème naissance …

Et je reçois Jean-François Bouvet, agrégé de sciences biologiques, docteur es sciences et professeur. Auteur de nombreux livres de vulgarisation scientifique. Le dernier qui va sortir le 26 septembre chez Flammarion: « Le camion et la poupée ; l’homme et la femme ont-ils un cerveau différent ? ». Un livre qui d’abord revient sur les théories hallucinantes qui ont été élaborées depuis le 19ème siècle pour tenter de justifier la domination masculine, à coups d’arguments pseudo-scientifiques. On a peine à y croire.

Et qui nous explique (à nous les néophytes) les méandres pour le moins touffus du cerveau.

Les femmes-les hommes… Les hommes-les femmes… Le monde serait-il ainsi fait ?: divisé en 2 : d’un côté, les hommes, les mâles. A eux seraient réservés la chasse, la guerre, le savoir et le pouvoir.

De l’autre, les femmes, en charge des enfants et du foyer ? Un monde en apparence parfait, idéal, où chaque sexe, étanche, mais complémentaire de l’autre, jouerait gentiment son rôle, avec bien sûr, la coupe de cheveux et les habits qui vont avec…

Mais non ! Depuis toujours, des trouble-fête (des trouble-fête qui aiment faire la fête !) sont venus brouiller ces repères et créer le trouble: des femmes se métamorphosant en homme, et des hommes en femmes… Ceux que depuis les années 50, on appelle les transsexuels… Mais dont les textes rapportent déjà l’existence sous l’Antiquité… Des transsexuels sur lesquels des regards anxieux ou égrillards se posent parfois longuement… Des regards qui semblent dire à voix haute « Mais c’est quoi ça ? »…

Je reçois Marie Edith Cypris qui vient de publier chez PUF « Mémoires d’une transsexuelle ; la belle au moi dormant ». Un livre étonnant, très émouvant, érudit, souvent très drôle, où elle raconte comment, né Marc, en 1959, est devenu Marie, il y a cinq ans, le 3 juillet 2007… Une 2ème naissance …

Et je reçois Jean-François Bouvet, agrégé de sciences biologiques, docteur es sciences et professeur. Auteur de nombreux livres de vulgarisation scientifique. Le dernier qui va sortir le 26 septembre chez Flammarion: « Le camion et la poupée ; l’homme et la femme ont-ils un cerveau différent ? ». Un livre qui d’abord revient sur les théories hallucinantes qui ont été élaborées depuis le 19ème siècle pour tenter de justifier la domination masculine, à coups d’arguments pseudo-scientifiques. On a peine à y croire.

Et qui nous explique (à nous les néophytes) les méandres pour le moins touffus du cerveau.

La chronique de Valérie Toranian, directrice de la rédaction du magazine ELLE :

Enfants, boulot : pourquoi on craque ? 15 jour aprés la rentrée, c'est toujours autant la galère.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.