Le7 septembre 1968 marque une date dans l’histoire des femmes. Ce jour-là, à Atlantic City aux Etats-Unis, alors que sous le feu des projecteurs et des caméras était désignée la nouvelle Miss America, un bataillon de féministes (ancêtres des Femen) a surgi dans la salle hurlant des slogans et brandissant des banderoles « Contre la tyrannie de la beauté féminine», « Bienvenue aux comices agricoles ». Avec une joie non dissimulée, elles jettèrent pêle-mêle dans une énorme poubelle soutiens-gorge, bigoudis, casseroles, faux-cils, chaussures à hauts talons, porte-jarretelles et autres attributs dits féminins, (aucun soutien-gorge ne fut brûlé, contrairement à une légende tenace) mais elles promenèrent en laisse une brebis tout juste intronisée Miss America… Et sur une banderole déroulée à la hâte, on put lire pour la 1ère fois ces mots écrits en gros : « Womens’ liberation »… Le mouvement de libération des femmes était lancé aux Etats-Unis et n’allait pas tarder à débarquer en France….

La revue de presse de Nathalie Dolivo, reporter au magazine ELLE.

  • En Allemagne, les « anti-féministes » font campagne.

  • En Egypte, un groupe de femmes artistes a pris d¹assaut les murs du Caire.

  • Aux Etats-Unis, on découvre que les femmes dans les superproductions, ça

rapporte !

Le dessin du jour de Nina Luec :

Le dessin du jour de Nina Luec
Le dessin du jour de Nina Luec © Radio France / Nina Luec
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.