Ça y est.. on l’a appris hier… La sélection du festival de Cannes2013 aété annoncée par son directeur Thierry Frémeaux. Vous vous souvenez peut-être l’année dernière du débat lancé par le collectif la Barbe, s’indignant de l’absence totale de femmes réalisatrices dans la sélection 2012... Croyez-vous qu’ils se soient dit en se mordant les doigts « Bon , on a pas assuré là… on va faire mieux » Ben non… cette année, rebelotte ! Ou presque… .. Sur les 19 films qui pourront concourir à la Palme d’or, un seul réalisé par une femme : celui de Valeria Bruni-Tedeschi. Et qui va présider le Festival ? le grand réalisateur Steven Spielberg, charmant au demeurant … Et, comme d’habitude, ce monsieur sera accompagnée d’une « maîtresse de cérémonie » très jolie, mince et bien habillée. Il faut bien ça pour recevoir les invités ! … en l’occurrence Audrey Tautou (charmante et bonne actrice d’ailleurs)… Mais pitié ! Au secours, monsieur Frémeaux, vous représentez le cinéma, l’art, l’intelligence… Et ne vous drapez pas dans votre conscience en redisant, comme l’année dernière : « Le Festival de Cannes ne sélectionnera jamais un film qui ne le mérite pas, simplement parce qu'il est réalisé par une femme»… Evidemment…On ne vous demande pas des quotas, mais juste d’aller, partout dans le monde, dénicher les réalisatrices de talent et de les promouvoir…

La revue de presse de Valérie Toranian, directrice de la rédaction du magazine "ELLE" :

  • Tunisie: Ennahda veut-il empêcher les femmes de voyager seules?

  • Les femmes nont pas le mental pour gagner la F1.

  • Procès PIP:30 000 femmesattendent un procès pipéd'avance?

Le strip du jour de Nina Luec :

Le strip de Nina Luec
Le strip de Nina Luec © Nina Luec

Evénement(s) lié(s)

"Un vrai sport de gonzesses" diffusé sur Canal Plus mardi 23 avril à 22h50

Les liens

Rokia Traoré Site officiel

Les ateliers Sham LE PROJET LES ATELIERS SAHM créés par la plasticienne Bill Kouélany sont nés d'une vision d'une maison cassée, d'une architecture inachevée, d'une vie détruite se transformant grâce à l'art en une belle ruine, en un objet d'art : écriture, tout simplement, d'une vie, de la vie, à la fois une et changeante, toujours en construction. Qui construit, se construit, se reconstruit… ''L'architecture est le grand livre de l'humanité, l'expression principale de l'homme à ses divers états de développement, soit comme force, soit comme intelligence''. Victor Hugo LES ATELIERS SAHM sont une plateforme culturelle des arts plastiques et également ouverts à la littérature, au théâtre, au cinéma, à la musique. Cette structure vise à favoriser la création au Congo. L'accent est donc mis sur la formation des jeunes. Des jeunes, comme fondation de toutes nations, possible, imaginable… Notre parti pris, en plus de toutes les activités proposées au cours de l'année au sein du centre, est d'inviter des formateurs internationaux ayant une réelle capacité de transmission auprès des jeunes artistes et critiques d'art. Ces workshops auront lieu chaque année entre septembre et décembre. Les meilleures créations seront récompensées par un prix. L'intérêt de ces prix est de doter ces jeunes artistes et critiques d'art congolais de matériel. C'est ce sens du mot atelier que privilégie LES ATELIERS SAHM : donner les outils et les moyens de création ainsi qu'un suivi car il nous importe d'avoir un retour sur l'évolution du travail de ces jeunes créateurs. Notre politique artistique est donc orientée vers l'accompagnement et le soutien aux jeunes artistes et critiques d'art. Nous souhaitons leur donner les bases qui leur permettront d'élaborer un projet personnel et d'envisager une carrière à l'international. Dans l'ensemble, notre objectif est d'être un centre d'expérimentation, et d'échange des savoirs entre professionnels du métier et de différentes cultures: workshops, résidences de création, conférences, informations sur l'actualité artistique dans le monde, expositions de qualité, intégration du multimédia dans les pratiques artistiques... Doté d'une vidéothèque et d'une médiathèque avec des ouvrages de référence, il est question de faire des ATELIERS SAHM un véritable centre de recherche pour les artistes, les commissaires d'expositions, les chercheurs, les écrivains, les cinéastes, etc. Nous accueillerons également en résidence des artistes du monde entier désireux de développer un projet personnel ou un projet impliquant des artistes congolais ou les habitants des quartiers de Brazzaville. Notre ambition est également de nous impliquer dans le développement de la communauté à travers des projets culturels. Pour LES ATELIERS SAHM, la culture et le développement d'un peuple sont inséparables.   LA RÉSIDENCE

Le blog de Nina Luec, "Le blog à Frisotte".

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.